Sénégal : Afreximbank et Ndar Energies vont investir 282 milliards FCFA dans une centrale électrique

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 10h53min

La banque africaine d'import-export (Afreximbank) et la compagnie d'électricité sénégalaise Ndar Energies SA ont signé ce 22 février un accord-cadre pour financer le développement d'une centrale électrique à turbine à gaz de 250 mégawatts d'un montant de 430 millions d'euros (282 milliards FCFA) et d'un gazoduc à Saint Louis.

Conclu en marge du second sommet sur le financement des infrastructures en Afrique qui s'est tenu du 2 au 3 février à Dakar, la capitale sénégalaise, le traité stipule qu'Afreximbank et Ndar Energies SA financeront le développement, la conception, la construction et l'exploitation de la centrale électrique et du gazoduc.

L'accord nomme également Afreximbank en tant que développeur principal du projet et arrangeur principal mandaté pour diriger la fourniture de services de préparation du projet et la syndication de l'augmentation de la dette.

L'investissement permettra de diversifier la production d'électricité, d'améliorer la résilience du système et contribuer à faire baisser les prix de l'électricité avec une empreinte carbone inférieure à celle des alternatives existantes.

Il contribuera aussi à l'amélioration de l'accès à une énergie fiable et abordable, un élément essentiel de la compétitivité à long terme et de la croissance économique durable du pays.

Pour rappel, à la fin 2021, l'actif total et les garanties d'Afreximbank s'élevaient à environ 25 milliards de dollars américains et les fonds de ses actionnaires s'élevaient à 4 milliards de dollars américains à travers toute l'Afrique.

Mohamed Camara

La Rédaction

Publié le 23/02/23 09:24

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

mpxuNICirSbRPgjejKUGNaJgV4bX-w8uMGFge1OXt90 False