Sénégal : Progression de 16,3% de l'encours de crédit à fin mars 2023

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 7h26min

Mamadou Moustapha Ba, le ministre sénégalais des Finances et du Budget. 

A fin mars 2023, les principaux agrégats des banques au Sénégal se sont inscrits en hausse, caractérisés par la progression des encours de crédits de 16,3% à 6 861 milliards FCFA. Le constat est fait par le ministre des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, en marge du Conseil national du Crédit tenu le jeudi 8 juin 2023. Pour lui, la qualité du portefeuille s'est également améliorée à fin mars 2023 avec un taux de dégradation net ressortant à 2,8%.

Mamadou Moustapha Ba a relevé que le système bancaire a fait preuve d'une forte résilience en 2022 dans un contexte de sortie de la crise sanitaire covid-19 et de tensions inflationnistes qui se sont exacerbées au début de l'année 2023 avec le conflit russo-ukrainien.

L'autre performance selon l'argentier de l'Etat est l'arrivée d'une nouvelle banque, Algerian Bank of Senegal, établissant à 28 le nombre d'établissements financiers agréées au Sénégal, traduisant l'attractivité de la place de Dakar.

Voir aussi - Le Sénégal va accueillir sa première banque à capitaux algériens

Pour le secteur de la microfinance, au premier trimestre 2023, les indicateurs clés des systèmes financiers décentralisés ont connu une évolution positive. Ainsi, le nombre de clients a enregistré une hausse de 3,28% pour s'établir à environ 3,7 millions.

Un regain est également noté dans l'activité d'intermédiation financière, en l'occurrence les crédits octroyés. En effet, l'encours des crédits distribués aux sociétaires a progressé de 17,9 % en glissement annuel, a souligné le ministre.

Mamadou Diao Barry

La Rédaction

Publié le 09/06/23 15:42

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

jRIN9ntm4y1-GucdSkfCgwaMCOzfU27QqC9LTwPg11Q False