Société Générale CI va distribuer 35 milliards FCFA à ses actionnaires

CI0000000030 - SGBC
La BRVM Ouvre dans 40h8min

Après un exercice 2020 particulier dans un contexte de fortes perturbations de l'activité économique et financière liées à la propagation de la pandémie Covid-19, tous les voyants de croissance de la banque leader de l'UEMOA sont au vert et à double chiffres au terme de l'exercice 2021. En effet, portée par la reprise progressive de l'activité économique et financière en dépit de la persistante de la crise sanitaire, SGCI confirme sa solidité financière et sa capacité de résilience.

 Ainsi, les dépôts de la clientèle progressent de 26,04% à 2 529 milliards FCFA fin 2021, ce qui représente 18% du total des encours de dépôts chez les 28 banques de Côte d'Ivoire. Quant aux créances à la clientèle, elles enregistrent une croissance moins prononcée de 16,44% à 1 873 milliards FCFA. La SGCI est la première banque de l'UEMOA dont le total bilan franchit la barre symbolique des 3 000 milliards FCFA à 3 021 milliards FCFA fin décembre 2021, suite à une progression de 26,04%.

Le Produit Net Bancaire (l'équivalent du chiffre d'affaires pour les corporates) termine l'exercice 2021 avec une croissance de 15,26%, passant de 164 milliards FCFA en 2020 à 189 milliards FCFA en 2021. Cette hausse est essentiellement portée par la bonne dynamique de l'activé d'intérêt avec des produits net d'intérêt en progression de 14,37% et des produits divers d'exploitation bancaires en augmentation de 26,58%.

Grâce à un coefficient d'exploitation en amélioration de 127 points de base, le résultat d'exploitation bondit de 18,14% à 98 milliards FCFA, contre 83 milliards FCFA un an plus tôt.

Pour rappel, la banque avait adopté une approche prudente en lien avec la crise sanitaire, occasionnant l'augmentation des provisions y compris la comptabilisation d'une provision spécifique de 6 208 milliards FCFA, qui selon le management, correspondait à " une provision spécifique pour risques et charges affectées à des clients bien identifiés, évoluant dans les secteurs les plus touchés par la pandémie ". Cette dégradation du coût du risque a par la suite entraîné une baisse du bénéfice de la banque. Cependant, dans un contexte de reprise des activités économiques entraînant des reprises de provisions, la banque affiche une nette amélioration du coût du risque, ce dernier passant de 23,9 milliards FCFA en 2020 à 17,9 milliards FCFA en 2021. Cette amélioration du coût du risque fait naître un effet de croissance avec la marge d'exploitation qui ressort à 42,57% en 2021 contre 36,21% en 2020 et 40,09% en 2019.

Par conséquent, au terme de l'exercice 2021, le résultat net atteint un niveau historique à 67,4 milliards FCFA contre 48,4 milliards FCFA en 2020 et 50,3 milliards FCFA en 2019.

Cette performance inédite de la filiale ivoirienne du groupe français Société Générale vient renforcer ses fonds propres et les fondamentaux financiers avec un ratio de solvabilité de 14,78% (contre 14,23% en 2020) largement au-delà du minimum requis par la commission bancaire.

Ainsi, à la surprise générale, alors que le groupe avait annoncé dans la matinée un dividende jamais distribué de son histoire, c'était au tour de sa filiale ivoirienne d'annoncer un taux de distribution de 51% (34,60 milliards FCFA) contre 26,01% l'année précédente (12,60 milliards FCFA). Ainsi, le dividende net par action ressort à 1 001 FCFA après prise en compte de l'IRVM de 10% en Côte d'Ivoire. Considérant le cours de l'action SGCI au 10 février 2022 (11 100 FCFA), le rendement du dividende ressort à 9,02%.

A l'ouverture de la séance de cotation de ce 11/02/2022, les acheteurs sont en train de se ruer sur les actions SGCI au vu des performances publiées et du dividende attractif. Ainsi, le cours de l'action affiche déjà une progression d'environ 7,5% à 11 930 FCFA. Cependant, plusieurs questions surgissent : jusqu'où ira le cours de l'action SGCI ? Quelle est la valeur intrinsèque de l'action ? L'équipe des analystes de SIKA FINANCE apportera, à ses clients premium, des éléments de réponse selon ses analyses dans un article dans les jours à venir.

Pour accéder à la publication, cliquez ici

Serge David Digba

Publié le 11/02/22 17:13

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

D2Ivwev3yT5CtaKb3BsxsoIMV97MEAlrsKYgkf8WghI False