Société Générale engage la cession de ses filiales au Burkina et au Mozambique

CI0000000030 - SGBC
La BRVM Ouvre dans 6h4min

Société Générale annonce de nouvelles cessions en Afrique. Le groupe français a indiqué dans un communiqué ce 7 décembre avoir conclu " deux accords avec le Groupe Vista qui prévoient la cession totale des parts du groupe dans ses filiales locales africaines : Société Générale Burkina Faso et Banco Société Générale Moçambique ".

" Selon les engagements pris, le Groupe Vista reprendrait la totalité des activités opérées par ces filiales, ainsi que l'intégralité des portefeuilles clients et l'ensemble des collaborateurs de ces entités ", souligne le texte.  Société Générale détient 52,6% du capital de la filiale du Burkina et 65% de celle du Mozambique.

Voir aussi - Congo, Guinée Equatoriale, Mauritanie, Tchad : Que valent les filiales que compte céder Société Générale

Selon le groupe, ces opérations qui pourraient être actées en 2024 restent soumises à "l'approbation des instances de gouvernance des entités, aux conditions suspensives usuelles ainsi qu'à la validation des autorités financières et réglementaires compétentes".

Plutôt dans l'année, la banque française avait conclu des accords avec les groupes Coris et Vista pour la reprise de ses filiales de Mauritanie et du Tchad d'une part, et du Congo et de la Guinée Equatoriale d'autre part. Toutefois, le groupe Vista avait perdu finalement la filiale du Congo, les autorités ayant fait valoir leur droit de préemption pour reprendre l'établissement, finalement cédé à BGFIBank. .

Jean Mermoz Konandi

Publié le 07/12/23 08:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False