La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Togo : 185 milliards FCFA de chiffre d’affaires pour le secteur télécom en 2019

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 5h30min

Au Togo, le chiffre d'affaires global du secteur télécom est passé de 177 milliards FCFA à fin 2018 à 185 milliards FCFA à fin 2019, soit une hausse de +4,52%, d'après les données officielles de l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), le régulateur du secteur.

Le segment mobile concentre 86% des revenus du secteur télécom

L'essentiellement de ces revenus sont tirés par le segment mobile – dans lequel opère le duopole Togo Cellulaire et Atlantique Telecom Togo, connu sous le nom commercial de Moov Togo – où le chiffre d'affaires qui s'est inscrit en hausse de +6,2% représente 85,95% (159 milliards FCFA) du chiffre d'affaires global du secteur.

Notons que les services offerts par le segment mobile sont la voix, les SMS et l'internet mobile.

Togo Cellulaire, filiale du Groupe Togocom, est le leader du segment mobile avec une part de marché de 63% contre 37% pour Moov Togo, filiale de Maroc Télécom.

25 milliards FCFA générés par le segment fixe

A l'opposé, le chiffre d'affaires du segment fixe qui regroupe les services voix et internet fixe, s'est établi à 25 milliards FCFA en 2019, en baisse de 5,7%.

Jusqu'à 4 opérateurs interviennent sur ce segment de marché, à savoir, Togo Telecom, CAFE Informatique & Télécommunication, Téolis, Groupe Vivendi Africa Togo (GVA), en raison surtout de l'exploitation de la data fixe.

Togo Telecom est le leader incontesté de ce segment avec une part de marché de 89,45% en 2019, suivi de CAFE Informatique & Télécommunication (5,26%), GVA (4,72%) et Téolis (0,57%).

Les investissements opérés dans le secteur télécom sont ressortis à 30,7 milliards FCFA en 2019, en forte baisse de 55%, en lien avec le recul des investissements sur le segment mobile.

Le secteur a concentré 1 146 emplois en 2019, dont Togo Telecom (449) et Togo Cellulaire demeurent les principaux employeurs (394).

Soulignons que le taux de pénétration de la téléphonie fixe et mobile s'est établi à 82,5% en 2019, contre 61,7% pour le taux de pénétration de l'internet fixe et mobile.

Dr Ange Ponou

Publié le 02/12/20 16:50

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.