sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

UEMOA : La production d’or atteint 160 tonnes en 2019, tiré par le volume au Mali

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 4h16min

La production d'or a enregistré une nouvelle hausse de 6,6% à 160,18 tonnes en 2019 dans l'UEMOA, après l'augmentation de 15,4% à 140,89 tonnes en 2018, annonce la BCEAO.

Cette progression est consécutive à l'accroissement de la production dans l'ensemble des pays membres, singulièrement au Mali, principal producteur de l'Union, où la production aurifère s'est établie à 66,74 tonnes, reflétant un accroissement annuel de 9,6%, contre 60,88 tonnes en 2018.

En dehors du Mali, le Burkina Faso demeure l'un des principaux producteurs du métal jaune avec un volume de 52,73 tonnes en 2019, en légère hausse de 0,7% ; suivi de la Côte d'Ivoire dont la production s'est élevée à 26 tonnes, traduisant une croissance de 6,3% par rapport à l'année précédente.

C'est au Niger qu'on enregistre progression la plus fulgurante en dépit de son statut de petit producteur de ce minerai. En effet, le volume d'or extrait dans le pays a réalisé un bond vertigineux de 5391% en passant de 22 kg en 2018 à 1,21 tonne en 2019, en raison de la reprise progressive de l'activité de la Société des mines du Liptako, la principale société minière du pays.

Dr Ange Ponou

Publié le 19/06/20 17:40

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.