UMOA : Le Mali réussit un emprunt de 20 milliards FCFA sur le marché des titres publics de l’UMOA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 4h25min

Après l'échec enregistré lors de la précédente opération en date du 23 novembre, le Mali à nouveau sur le marché des titres publics de l'UMOA ce 6 décembre, a réussi un emprunt de 20,18 milliards FCFA.

L'opération a consisté en une émission simultanée de deux Bons assimilables du Trésor (BAT) de maturité 6 mois et 1 an, ainsi que d'une Obligation assimilable du Trésor (OAT) de maturité 3 ans. La valeur nominale unitaire est de 1 million FCFA pour les deux BAT, et de 10 000 FCFA pour l'OAT.

Avec un taux de couverture ressorti à 101,01%, cette opération qui a réuni un nombre important d'investisseurs de la région a recueilli un carnet d'ordres de 20,20 milliards FCFA, alors que le pays sollicitait initialement 20 milliards FCFA. Bamako a fait le choix de retenir 20,18 milliards FCFA.

Dans le détail, le BAT de maturité 6 mois a retenu 13,15 milliards FCFA, et 0,37 milliard FCFA pour celui de la maturité 1 an, avec des rendements moyens pondérés de 8,35% et 8,66%. L'OAT a quant à lui retenu 6,65 milliards FCFA, pour un rendement moyen pondéré de 9,96%.

Les offres retenues proviennent de 5 pays sur les 8 Etats membres de l'Union, à savoir le Mali (18,28 milliards FCFA), le Bénin (1,33 milliards FCFA), le Burkina Faso (0,33 milliard FCFA), Sénégal (0,21 milliard FCFA), et la Côte d'Ivoire (0,01 milliard FCFA). L'émission a été marquée par la souscription massive des investisseurs locaux qui s'élèvent à 90,58%.

Narcisse Angan

Publié le 07/12/23 16:31

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False