UMOA : Le Mali sollicite un nouvel emprunt de 200 milliards FCFA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 42h7min

Une semaine après avoir réussi un emprunt de 277 milliards FCFA sur le marché régional des titres publics (marché monétaire), l'Etat malien remet le couvert. Le pays va en effet émettre ce lundi 15 août un emprunt obligataire pour un montant de 200 milliards FCFA sur le marché financier régional.

Cette émission dénommée " Etat du Mali 6,20% 2022-2032 " et à laquelle peuvent souscrire à la fois les personnes physique et morale, porte sur une maturité de 10 ans (avec 3 ans de différé) adossée à un taux d'intérêt nominal de 6,20% l'année. La valeur de chaque obligation est de 10 000 FCFA et la période de souscription court du 15 au 30 août.

Selon les autorités, cet emprunt est destiné au financement d'infrastructures de développement prévu au budget 2022.

Voir aussi - UMOA : Le Mali réussit son emprunt de 277 milliards FCFA, mais faut-il crier victoire ?

Au taux de 6,2% sur 10 ans, le Mali émet la meilleure offre pour les investisseurs sur le marché régional depuis le début de l'année. Un attrait qui s'ajoute à l'annonce, comme pour ce type d'opération, de l'ouverture d'un compte séquestre à la BCEAO qui sera alimenté de ressources fiscale et non fiscale de sorte à garantir les paiements systématiques à chaque échéance. Un gage qui devrait rassurer le marché.

Pour l'Etat malien, il s'agit du premier véritable test depuis son retour sur le marché régional de la dette après la réussite de sa levée du 9 août dernier. Un nouveau succès devrait aider à conforter les finances publiques du pays confronté à de nombreux défis et qui reste engagé à poursuivre ses investissements.

L'émission a pour chef de file SGI Mali.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 12/08/22 16:14

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

D2Ivwev3yT5CtaKb3BsxsoIMV97MEAlrsKYgkf8WghI False