La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

UMOA : Vers la mise en place d'un cadre réglementaire dédié à la finance islamique

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 39h10min

Au sein de la zone UEMOA des pourparlers sont en cours pour la mise en place d'un cadre réglementaire dédié au marché de capitaux islamiques en vue de la diversification des produits financiers dans la région.

A cet effet, le Conseil Régional de l'Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF), a ouvert depuis le 22 septembre pour une durée allant jusqu'au 6 octobre 2021, une consultation publique sur les avant-projets pour la réglementation des instruments financiers (Sukuk, Murahaba et OPCVM islamiques) et véhicules d'émission islamiques sur le marché régional de l'UEMOA.

Voir aussi - Le Maroc accueille ''Sukuk Africa'', une conférence sur la finance islamique en Afrique

" Ce nouveau cadre devra, non seulement, permettre au marché financier régional de diversifier les sources de financement et d'investissement et surtout d'explorer les opportunités offertes par la finance islamique mais aussi conduire à la naissance de nouveaux types d'acteurs spécialisés dans le segment de la finance islamique ainsi que de nouveaux types de produits … ", avait indiqué en début d'année Ripert BOSSOUKPE, secrétaire général du CREPMF.

Pour rappel, la finance islamique est fondée sur les principes de la charia, la loi islamique qui interdit le prêt à intérêt. De manière concrète, les capitaux islamiques permettent d'acquérir un actif générant des revenus (financement d'une route à péage par exemple), et ce sont les revenus générés par ce dernier qui permettent de rémunérer les investisseurs.

Olivia Yao

Publié le 26/09/21 10:34

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.