BOA Burkina réalise un bénéfice de 26 milliards FCFA en 2022

BF0000000133 - BOABF
La BRVM Ouvre dans 1h16min

Première filiale de BOA West Africa à annoncer ses performances annuelles, BOA BF donne le ton. En effet, le contexte macroéconomique mondial et le climat politico sécuritaire que traverse particulièrement le Burkina Faso n'ont pas entravé la situation financière de la banque. Celle-ci a terminé l'année 2022 avec des progressions sur toutes les lignes de performances.

Au terme de l'année 2022, les ressources collectées sont ressorties en hausse de 7,3% à 875,5 milliards FCFA, alors que les encours de crédits ont progressé de 11,3% à 642,7 milliards FCFA faisant ressortir un taux de transformation de 73%, contre 71% en 2021.

Dopé par des progressions de 7,56% des marges d'intérêt, 19,10% des commissions et 6,20% des opérations sur portefeuille, le produit net bancaire (chiffre d'affaires) de la banque est ressorti en hausse de 11, 45% pour s'établir à 56,65 milliards FCFA par rapport à 2021.

Bien que les charges générales d'exploitation (+11,09% à 22,3 milliards FCFA) aient sensiblement évolué au rythme du PNB, le résultat brut d'exploitation affiche une croissance de 13,37% en se situant à 32,63 milliards FCFA. Une performance qui, avec l'amélioration de 25,65% à 3,33 milliards FCFA du coût du risque ont permis d'atteindre un résultat d'exploitation de 29,3 milliards FCFA, soit progression de 20,55% en glissement annuel.
La conjugaison de tous ces efforts a ainsi abouti sur un bénéfice de 2022 de 25,48 milliards FCFA, en croissance de 20% comparativement aux 21,25 milliards FCFA réalisés un an plus tôt.
Pour ce qui est de la politique de distribution dividende, aucune information n'a pour l'heure été révélée.

Voir la publication

Comportement de l'action BOA BF


Après la performance de 65,33% que l'action BOA BF a engrangé en 2021, celle-ci a affiché la tendance inverse en 2022 avec une contraction de 16,13% de son cours à 5 200 FCFA. Cette baisse de l'action s'expliquait par des prises de profits sur la valeur qui avait atteint son plus haut des 5 dernières années à 6 650 FCFA le 7 janvier 2022.
Notons toutefois que l'action affiche depuis le début de l'année une évolution stable avec une légère hausse de 8,65%.
Avec la publication de ces performances, l'action pourrait à nouveau attirer les investisseurs mais pas au même rythme que la ruée que pourrait créer une visibilité sur les dividendes.

Pour participer à la formation, Veuillez Cliquer sur l'image

Sékou Karamoko

La Rédaction

Publié le 27/02/23 16:06

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False