La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

BRVM : Les belles perspectives sur la valeur CIE attisent l’appétit du marché

CI0000000212 - CIEC
La BRVM ouvre dans 5h47min

Cet article a été rédigé le 9 Novembre 2020, date à laquelle l'action CIE avait enregistré sa plus longue série haussière depuis le début de l'année et affichait une cotation de 1 495 FCFA pour un PER de 12,81.

Au cours de clôture d'hier (le 16 Novembre 2020), l'action était à 1 250 FCFA avec un PER de 10,71 soit 29% en dessous de la moyenne historique de la société sur ces 5 dernières années ; ce qui sous-tend que le titre est encore loin de son plein potentiel de croissance.

 Le 25 Mai dernier, l'équipe de Sikafinance publiait un rapport intitulé " POURQUOI INVESTIR CHEZ CIE ".

 Six (6) mois après cette publication, le cours de l'action CIE est inscrit dans une forte tendance haussière et rien ne semble ralentir ce sprint haussier.

Une bonne prise en main de l'entreprise par la nouvelle équipe managériale, une reconduction du contrat de concession et des résultats aux beaux fixes, un cocktail qui donne du sourire aux investisseurs.

Un véritable trend positif a eu lieu sur le titre CIE dans le sillage de la publication de son résultat du 1er semestre.

Toutes les craintes accumulées au cours de ces derniers années, liées à la reconduction du contrat de concession entre l'état de Côte d'Ivoire et la CIE ont vu leur épilogue ce 30 septembre.

En effet, l'annonce de la reconduction pour une durée de 12 ans à un mois de la fin du contrat a été une délivrance pour les actionnaires surtout que l'excellente communication financière fait par la CIE sur la bourse a été d'un apport indéniable pour maintenir la confiance des actionnaires.

Les investisseurs qui étaient ainsi timorés et sur la défensive depuis la frénésie de vente nées de la propagation de la Covid-19 sont revenus à l'achat sur le titre propulsant le cours de l'action à ses plus hauts de l'année. Le titre a ainsi enregistré une hausse 44% en seulement 14 jours de cotation (du 26 Octobre au 09 novembre), comme pour signaler le retour des investisseurs sur la valeur.

+20% du résultat net au 1er semestre

 Ce regain de confiance se justifie amplement par la reconduite du contrat avec le gouvernement, mais également par les excellents résultats qui se profilent à l'horizon sous la houlette d'un management qui a su maintenir le cap de la performance alors que la crise sanitaire avait suscité quelques craintes. 

 Après une hausse de 32,54% à 6,5 milliards FCFA du résultat net en 2019, la société a poursuivi sur sa dynamique avec une croissance de 20,2% à 3,66 milliards FCFA de son bénéfice net à fin juin 2020 comparé au 1er semestre 2019.

Il s'agit ainsi d'une évolution importante qui traduit bien une bonne prise en main de l'entreprise par la nouvelle équipe managériale installée depuis la mi-2019.

Dirigée par Ahmadou Bakayoko, diplômé de l'Ecole Polytechnique de Paris passé par un fonds d'investissement américain, puis le groupe Canal+ avant de faire un passage remarquable à la tête de la RTI (la télévision publique ivoirienne), la nouvelle direction devrait réussir à réaliser une belle cuvée 2020 pour les actionnaires.

Lors son passage à la tête de la RTI, Ahmadou Bakayoko, avait réussi à faire passer le résultat de cette société public de 769,5 millions FCFA en 2014 à 3,28 milliards en 2018.

La base de toute entreprise prospère est la compétence de sa direction. Ce sont les dirigeants qui prennent en dernier lieu les décisions stratégiques et qui exercent donc une influence cruciale sur l'avenir de l'entreprise. Lors son passage à la tête de la RTI, Ahmadou Bakayoko, avait réussi à faire passer le résultat de cette société public de 769.5 millions FCFA en 2014 à 3,28 milliards en 2018.

Un dividende qui devrait faire frémir le marché en 2021

La CIE fait partie des rares sociétés cotées à avoir toujours cadeauté ses actionnaires avec des dividendes et cela peu importe le contexte économique et politique en Côte d'Ivoire.

Sur ces dix (10) dernières années, la société a ainsi fait gagner une plus-value de 233% (en total-return) à ses investisseurs soit 23% en moyenne par année, malgré la baisse du cours actuel. Cette situation traduit sans nul doute la résilience de la société et la confiance que les investisseurs placent en la compagnie.

Offrant un rendement moyen de 7% ces 10 dernières, la CIE devrait faire frémir les investisseurs en 2021 surtout que la société a toujours été généreuse avec ses actionnaires en distribuant 100% de ses résultats.

Ahmed Diallo

Publié le 17/11/20 21:09

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.