BRVM / SEMAINE 03 : Première victoire des acheteurs

BRVM30000000 - BRVM30
La BRVM Ouvre dans 0h24min
  • La déception des spéculateurs vis-à-vis de l'action Orange CI semble s'atténuer en permettant à la BRVM de souffler pour la toute première fois en 2023. En effet, après avoir passé les 2 premières semaines de l'année en repli, le marché actions de la BRVM enregistre sa toute première hausse hebdomadaire de l'année avec l'indice BRVM Composite qui s'accroit de 0,29% à 197,94 points. Une tendance qui s'explique par la balance de variations ressortant à 23 actions qui ont évolué à la hausse contre 16 baisses.
  • Cette dynamique haussière s'est étendue sur les indices BRVM 30 et BRVM Prestige qui ont progressé respectivement de 1,29% à 97,44 points et 2,22% à 100,18 points, tandis que l'indice BRVM Principal s'est affaissé de 0,47% à 96,03 points.

Ce premier regain de l'année est principalement lié à la performance de ETI qui après s'être affaissée à son plus bas niveau des deux derniers mois à 18 FCFA le 10 janvier, a pu entamer cette 3e semaine de cotation à 19 FCFA, avant de clôturer la semaine à 20 FCFA. Cette progression a permis au titre d'engranger plus de 18 milliards FCFA de capitalisation boursière, devant Oragroup (+6,84% à 3 200 FCFA) qui en affiche 14,23 milliards FCFA et Onatel (+6,00% à 3 445 FCFA) qui en a capté 13,26 milliards FCFA.

Voir aussi: Jusqu'où ira le cours de l'action Orange CI une fois cotée ?

Au nombre des valeurs qui ont porté le marché à la hausse, l'on retrouve Société Générale CI (+2,61% à 11 800 FCFA) et Ecobank CI (+3,28% à 4 875 FCFA) dont les valorisations boursières ont respectivement progressé de 9,33 et 8,53 milliards FCFA.

Dans l'ensemble, c'est une capitalisation globale de 21,34 milliards FCFA que le marché actions a gagné avec la confrontation des 100,8 milliards FCFA issus des 23 hausses et 79,5 milliards FCFA perdus par les 16 valeurs qui ont évolué à la baisse. La capitalisation du marché s'établit alors à 7 363, 97 milliards FCFA.

Air Liquide réalise la meilleure performance de la semaine

Suite à ses 3 semaines d'affilée de baisse qui avaient fait plier le cours de l'action à son seuil de plus d'un an (610 FCFA) lors de la semaine précédente, Air Liquide a attiré une activité de 10 millions FCFA sur la semaine qui lui a permis de rebondir de 12,90% à 700 FCFA. Une activité des investisseurs qui ne relèverait que de la spéculation en se tenant au fait que les dernières données financières de la société accessibles au public datent du 30 septembre 2021.

Le titre est suivi dans le top par les valeurs BOA SN (+8,48% à 2 495 FCFA), Oragroup (+6,84% à 3 200 FCFA), Sogb (+6,48% à 2 5 750 FCFA) et Onatel (+6,00% à 3 445 FCFA). Alors que BOA SN et Onatel enregistrent leurs 2e semaines consécutives de hausse avec des cumuls de 12,14% et 7,66%, Oragroup rebondit de ses 2 semaines de contreperformance qui lui avait valu 23,69% de moins-value.

L'action CFAO Motors CI au flop

Si le concessionnaire a annoncé avoir réalisé en 2022, le record de ventes national avec la marque Suzuki (5 415 véhicules), cela n'a pas encore retenti à la BRVM qui est plutôt attentif aux performances annuelles desquelles découle le dividende. En effet, l'action CFAO a terminé cette 3e semaine de cotation avec la pire performance de 11,93% à 775 FCFA en confirmant sa 3 perte hebdomadaire pour un recul global de 16,67%.

CFAO Motors CI est suivie dans le flop par la valeur Setao qui semble évoluer dans le sillage des spéculateurs qui, après l'avoir plébiscité lors des 2e premières semaines de l'année en l'entraînant au top, font de nouveau replier son cours de 10,45% à 985 FCFA.

Le flop 3 se referme avec l'action Solibra qui a vu son cours se replier de 9,70% à 75 850 FCFA. A ce niveau, l'action est à son plus bas prix depuis juillet 2021. Une tendance baissière qui intervient depuis mars 2022 après que l'action ait atteint son plus haut niveau des 4 dernières années à 168 000 FCFA. Cette situation a emmené les investisseurs à procéder à des prises de gains, faisant replier le cours de l'action. Cette perte avait par la suite coïncidé avec l'annonce de la rupture du contrat avec le géant Coca-cola et également celle de la cession de l'activité eau de la société, renforçant l'incertitude sur la valeur. A cela, il faut ajouter des performances intermédiaires moins reluisantes avec un bénéfice de fin juin 2022 en repli de 80% par rapport à 2021.

Moins de 2 milliards FCFA échangés à la BRVM

Comparativement à la 1e semaine où l'on a enregistré 2,5 milliards FCFA de transactions et à la 2e avec 2,43 milliards FCFA qui avaient transigé, les échanges de cette semaine sont ressortis à 1,94 milliard FCFA, soit une baisse d'activité de 453 millions FCFA par rapport à une semaine plus tôt. Les valeurs du groupe Orange ont été les plus échangées avec 695 milliards FCFA sur Sonatel (-0,34% à 14 850 FCFA) et 403 millions FCFA sur Orange CI (-1,86% à 10 000 FCFA).

Le top 5 des valeurs enregistrant les plus importantes activités se referme avec Oragroup (133 millions FCFA), Palmci (123 millions FCFA), et SIB (71 millions FCFA).

Sékou Karamoko

La Rédaction

Publié le 23/01/23 09:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False