BRVM / Semaine 48 : 1er arrêt de Safca après un gain de 121%

CI0000000022 - SAFC
La BRVM Ouvre dans 6h28min
  • Après une bonne présence des acheteurs une semaine plus tôt, les vendeurs prennent le dessus lors de cette 48ème semaine, faisant replier l'indice BRVM Composite de 0,29% à 209,92 points. Cette domination s'est traduite par 11 hausses contre 26 baisses.
  • Evoluant dans le même sens que le Composite, les indices BRVM 30 (105,70 points) et BRVM Prestige (98,76 points) ont accusé des pertes respectives de 0,24% et 0,31%.

Si l'on s'attendait à ce que la hausse observée lors de la semaine précédente se consolide cette semaine, en confirmant le début du window dressing, le marché devrait attendre un peu plus avant de voir le rallye haussier se mettre en place.

A l'issue de cette 48ème semaine de cotation de l'année 2023, les 26 titres ayant perdu de la valeur contre 11 hausses, ont pu mitiger la confiance que les investisseurs avaient manifestée précédemment.

L'indice BRVM Composite s'est alors replié de 0,29% pour se situer à 209,92 points en dévalorisant la capitalisation globale du marché actions de 22,12 milliards FCFA qui s'est établie à 7 809,66 milliards FCFA.

Voir aussi : BRVM : Les actions à détenir en décembre

Hormis la balance des variations largement défavorable, cette baisse a été motivée par les valeurs BOA BF (-6,20% à 6 880 FCFA), NSIA Banque CI (-6,45% à 5 800 FCFA), Sonatel (-0,55%  à 17 200 FCFA) et Coris Banque Int. (-3,28% à 8 700 FCFA), en termes de capitalisations perdues.

Sonatel, bien qu'ayant marqué le pas lors de cette semaine, a pu garder sa place de géant de la BRVM, après l'avoir perdu au profit de Orange CI le mercredi 29 novembre.

Entre autres informations, cette semaine a été le théâtre de 4 publications de performances financières intermédiaires des mauvais élèves de la BRVM (sociétés n'ayant pas respecté le délai de publication du 31 octobre).

Oragroup au top des variations

Après s'être repliée à son support depuis le début de l'année à 2 250 FCFA lors de la semaine précédente, l'action Oragroup remet les voiles en s'adjugeant le top des performances de la 48ème semaine avec un regain de 8,44% atteignant 2 440 FCFA.

Ce rebond de l'action s'explique par l'opportunité que présentait le cours de l'action à 2 250 FCFA. Ainsi, les acheteurs ont marqué un relatif  retour sur le titre en le portant au top avec une activité s'élevant à 27,69 millions FCFA.

Il convient de rappeler que cette valeur évolue depuis le début de l'année, dans le sillage des résultats financiers de la banque, qui se sont récemment dégradés.

L'action Oragroup est suivie dans le top par Sogb avec une performance de 7,50% pour s'établir à 2 795 FCFA. Ce rebond vient donner du réconfort aux actionnaires de Sogb qui cumulent de fortes  baisses depuis le début de l'année.

Après 6 baisses hebdomadaires d'affilées en lien avec des prises de gants, puis des performances financières peu encourageantes, le titre Nestlé CI rebondit de 7,46% à 7 630 FCFA.

Le top 5 est complété par les valeurs Sodeci et Uniwax avec des hausses respectives de 6,67% à 4 800 FCFA et 5,13% à 615 FCFA.

Voir aussi : Côte d'Ivoire : Classement des banques les plus profitables et rentables en 2022

 

Voir aussi: Côte d'Ivoire: Le marché du mobile money chamboulé

L'action Alios Finance (Safca) bloquée dans son élan

La longue série de hausses que l'action Safca a connu depuis la semaine du 9 octobre semble s'estomper après que l'action ait glané plus de 121%. En effet, le titre qui évoluait sous la houlette des discussions autour de la cession de la société, s'est contracté de 12,59% lors de cette 48ème semaine à 1 180 FCFA. Ce redressement pourrait s'expliquer par des prises de profits au vu du niveau auquel le titre évoluait.

Voir aussi : Alios Finance en passe d'être rachetée par l'un des hommes les plus riches de Côte d'Ivoire

Sicor et Bernabé CI atteignent des seuils

A l'instar des valeurs du secteur agricole de la BRVM, l'action Sicor suit un canal baissier depuis le début de l'année, atteignant ses plus bas niveaux de plus de 2 ans à 3 600 FCFA avec ce nouveau recul de 12,20%. Pour rappel, le marché n'a plus disposé d'informations financières de la société depuis l'exercice 2021, ce qui ne facilite pas la visibilité de l'activité de cette dernière, rendant les anticipations inexistantes.

Evoluant sous le poids des réalisations financières moins luisantes du distributeur de produits de quincaillerie, l'action Bernabé CI  accuse une chute drastique depuis fin octobre, cumulant une perte de plus de 48%  à 1 020 FCFA. Il convient de noter que l'action n'avait plus atteint ce seuil depuis mai 2021.

Les valeurs Air Liquide CI (-8,89% à 820 FCFA) et Sicable (-6,49% à 1 080 FCFA) referment le flop 5 de cette 48ème semaine. Alors que les investisseurs profitent de l'envolée récente de Air Liquide CI, Sicable est sanctionnée par des performances financières quasi-stables de la société.

Voir aussi: BRVM : Les performances cachées des entreprises révélées par le Free Cashflow

Les valeurs Orange suscite l'activité des investisseurs

Le volume global des échanges s'est évalué à 2,50 milliards FCFA, en stagnation par rapport à une semaine plus tôt. Plus du tiers de cette activité a été effectuée sur les valeurs du groupe Orange. Orange CI revendique 17,9% des échanges à 449,27 millions FCFA, tandis que Sonatel a capté 431,85 millions FCFA. 

Découvrez l'analyse financière d'Ecobank CI

Sékou Karamoko 

La Rédaction

Publié le 04/12/23 08:44

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False