BRVM / Semaine 49 : Oragroup conserve jalousement le top

TG0000000249 - ORGT
La BRVM Ouvre dans 14h17min
  • Le marché poursuit son yoyo avec un nouveau rebond de 0,31% de l'indice BRVM Composite qui passe à 210,57 points avec 23 actions ayant pris de la valeur contre seulement 15 baisses. Cette tendance pourrait se consolider lors des semaines à venir dans le cadre du rallye haussier de fin d'année.
  • Les autres indices clés ont affiché des performances mitigées. En effet, l'indice BRVM 30 (105,98 points) s'est accru de 0,26%, tandis que le BRVM Prestige (98,58 points) s'est affaissé de 0,18%.

La 49ème semaine de cotation du marché s'achève sur une note positive de +0,31%, sous l'impulsion d'une hausse généralisée (23 hausses contre 15 baisses), bien que les plus grosses capitalisations soient en retrait avec le repli de 0,18% du BRVM Prestige.

Ainsi, la longue attente du traditionnel rallye haussier de la BRVM devrait prendre fin avec un mois de décembre qui bat son plein. A moins que la situation monétaire de l'UEMOA ne fasse déjouer la saisonnalité, l'on devrait voir les croissances s'accentuer sur le reste du mois.

Toutefois, il est à reconnaître déjà au marché de la BRVM, une performance notable avec un gain de 3,62% enregistré depuis le début de l'année.

Voir aussi : BRVM : Les actions à détenir en décembre

Au cours de cette semaine, la capitalisation globale du marché actions s'est renforcée de 23,99 milliards FCFA, passant à 7 833,65 milliards FCFA.

Oragroup observe jalousement le top

Si la balance des variations a été favorable à la hausse du marché, la contribution de l'action Oragroup a été remarquable. En effet, en s'adjugeant le top pour la 2ème fois d'affilée avec un bond de 12,09%, l'action Oragroup apporte la plus grosse valorisation de la semaine de 20,48 milliards FCFA.

L'action Oragroup s'échange désormais à 2 735 FCFA, soit une de ses résistances de ces derniers mois. Avec des performances financières de la banque en contraction depuis le début de l'année, l'action semble être sujette de spéculations, au vu de la forte volatilité que présente la valeur ces dernières semaines.

Malgré ces 2 hausses d'affilée, le titre enregistre toujours la pire performance du secteur bancaire de la BRVM avec une perte de 30,32.

Après un temps de consolidation suite à la longue période de croissance, l'action Safca retrouve la hausse avec un rebond de 10,17% pour s'établir à 1 300 FCFA, l'un de ses plus hauts niveaux depuis le début de l'année.

BOA Sénégal réalise la 3ème performance de la semaine, après une baisse de 6,10% enregistrée lors de la semaine précédente. Le titre affiche un saut de 10,00% avec un cours se situant à 3 300 FCFA.

Le top 5 est complété par les valeurs BOA Mali (+8,93% à 1 525 FCFA) et NEI CEDA (+7,32% à 660 FCFA) avec des hausses respectives de 6,67% à 4 800 FCFA et 5,13% 615 FCFA.

Voir aussi : Côte d'Ivoire : Classement des banques les plus profitables et rentables en 2022

NIGERIA ALL SHARE INDEX

A l'égard de la BRVM, la bourse du Nigéria a enregistré une hausse de 0,28% de son principal indice Nigeria all share index qui se situe à 71 014,34 points, ce qui représente une performance de 41,18% depuis le début de l'année.

Notons par ailleurs que 21 valeurs de cette place boursière ont enregistré des performances de plus de 200% depuis le début de l'année, avec la plus importante de 786,36% enregistrée par Chams Plc (1,95 NGN). Parmi ces valeurs à forte hausse figure Dangote Sugar Refinery Plc, une des entreprises du milliardaire Dangoté. Cette dernière performe de plus de 257% (à 57,40 NGN).

Découvrez l'activité de la bourse du Nigéria 

Air Liquide fait l'objet de prises de profits

La performance de plus de 50% enregistrée par Air Liquide (-12,20% à 720 FCFA) au cours des 2 précédents mois semble avoir suscité l'appétit des investisseurs qui réalisent leurs prises de gains. C'est ce qui explique cette 2ème  baisse hebdomadaire consécutive de la valeur avec une moins-value cumulée de 20%.

Cette contreperformance est également soutenue par les résultats financiers de la société en repli à l'issue du 1er semestre 2023.

Voir aussi: Côte d'Ivoire: Le marché du mobile money chamboulé

Sicor en chute libre

Après avoir atteint son plus haut sommet des 12 derniers mois à 6 775 FCFA à fin juillet, l'action Sicor (-8,06% à 3 310 FCFA) s'est inscrite dans une dynamique baissière se traduisant par une perte totale de 51,14%. Le titre dont les performances financières récentes de la société ne sont pas disponibles, semble ne plus attirer les investisseurs et se voit donc exposé aux sanctions.

Les valeurs Saph (-6,50% à 1 870 FCFA), Sicable (-6,48% à 1 010 FCFA) et Société Générale CI (-2,76% à 15 850 FCFA) referment le flop 5 de la semaine.

Avec une contreperformance de 62,56% depuis le début de l'année, l'action Saph atteint des seuils de plus de 2 ans. Une évolution qui s'explique par des résultats financiers en recul de la société, du fait de la baisse que connaissent les cours mondiaux de caoutchouc naturel.

Voir aussi: BRVM : Les performances cachées des entreprises révélées par le Free Cashflow

Un peu plus de 2 milliards FCFA échangés

La valeur totale des transactions de la semaine s'élève à 2,18 milliards FCFA, en recul par rapport aux 2,50 milliards FCFA enregistrés une semaine plus tôt. Le quart de cette activité a été réalisée sur le géant Sonatel à hauteur de 563,73 millions FCFA. Société Générale CI capte 209,34 millions FCFA, lorsque Orange CI affiche 158,63 millions FCFA.

Sékou Karamoko

La Rédaction

Publié le 11/12/23 08:48

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nwFye9Qejh_CabJqJF-SF-8eieAKFvOUijaVD35ddWQ False