La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

BRVM/BICICI : Un exercice 2019 marqué par une importante perte de 3,6 milliards FCFA

CI0000000014 - BICC
La BRVM ouvre dans 10h32min

Depuis le 1er semestre, la BICICI, filiale du groupe BNP Paribas en Côte d'Ivoire cotée à la BRVM, n'avait plus publié de résultats, ce qui donnait lieu à des spéculations sur la situation de la banque dont les performances ont été plutôt mitigées sur ces dernières années. Et les plus pessimistes ont bien eu raison.

Dans sa publication annuelle pour l'exercice 2019 qu'elle vient de publier, la BICICI annonce en effet avoir subi une perte de 3,6 milliards FCFA après avoir réalisé un bénéfice net de 9,8 milliards FCFA un an plus tôt, fin 2018. Un écart de 13,4 milliards FCFA représentant un différentiel de près de 137% que l'établissement n'a pas commenté.

Les chiffres présentés montrent que le PNB (chiffre d'affaires) a replié de 5,8% à 45,9 milliards FCFA comparé à fin 2018, mais la principale raison de cette baisse de forme se situe au niveau du portefeuille de créances qui s'est fortement dégradé. Le coût du risque fin 2019 a en effet explosé pour s'établir à 17,5 milliards FCFA, contre 4,7 milliards FCFA en 2018, en aggravation de 273%.

Retrouvez toute l'actualité de BICICI (BICC), ses résultats financiers et l'évolution de son cours à la BRVM via les liens.

Le résultat net d'exploitation est ainsi ressorti à -3,6 milliards FCFA, représentant au final la performance annuelle de la banque. Une situation qui rend d'autant plus perplexe pour l'exercice 2020 marqué par la contrainte de la crise de la Covid-19 et pour lequel aucune publication n'a encore été faite.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Classement des banques à fin mai 2020

Il faut toutefois remarquer que le cours de BICICI à la BRVM semble plutôt optimiste. La valeur est inscrite depuis le début du mois de juin dans un canal haussier où elle est passée d'une peu plus de 3 500 FCFA (au 02/06/2020) à un pic de 6 500 FCFA depuis le 28 octobre dernier.

Voir le détail de la publication sur le lien.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 09/11/20 09:41

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.