BRVM/SAPH : Le bénéfice bondit de 143% au 1er trimestre

CI0000000196 - SPHC
La BRVM Ouvre dans 40h32min

La SAPH, acteur majeur de la filière hévéa en Côte d'Ivoire, rempile au 1er trimestre après l'excellente performance annuelle de l'exercice 2021 qui a vu le bénéfice bondir de 178% à un niveau historique de 20,8 milliards FCFA. A fin mars, le résultat net de la société s'est établi à 3,7 milliards FCFA en croissance de 143%. 

Il faut dire que SAPH, en dépit d'une production quasi-constante, continue de surfer sur la bonne dynamique des cours de l'hévéa sur le marché international (+6%), y compris sur le premier trimestre, à laquelle s'est ajoutée la hausse du dollar (+8% par rapport au FCFA) qui ont soutenu ses ventes. Ainsi, le chiffre d'affaires a enregistré une hausse de 18% à 50 milliards FCFA avec comme impact une forte progression de 143% du résultat des activités ordinaires qui est ressorti à 4,9 milliards FCFA. 

Pour autant, SAPH bénéficie-t-elle d'une conjoncture favorable qui pourrait se maintenir dans les prochains mois ? Difficile de répondre avec certitude en raison des développements en cours sur la scène internationale. La Chine, leader mondial de la demande de caoutchouc, multiplie les confinements en raison de la résurgence de foyers de la Covid-19, ce qui pourrait réduire ses commandes. En sus, la société met en avant une possible hausse " des coûts des intrants et de certaines fournitures essentiels ", dans le contexte de la crise russo-ukrainienne (deux grands producteurs d'engrais) qui " n'a, pour le moment, pas eu d'effet négatif significatif sur les cours du caoutchouc ", et qui pourrait affecter sa marge. 

A la BRVM, les investisseurs qui avait anticipé les bons résultats annuels début mars, ont renforcé leurs positions sur la valeur depuis la publication le 19 avril. Et depuis, le titre s'échange à ses plus hauts, entre 5 300 et 5 500 FCFA.

Evolution du cours de SAPH sur un an au 04/05/2002 à la BRVM

Jean Mermoz Konandi

Publié le 05/05/22 11:00

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

D2Ivwev3yT5CtaKb3BsxsoIMV97MEAlrsKYgkf8WghI False