BRVM/SEMAINE 30 : Meilleure performance hebdomadaire depuis 4 mois

BRVM10000000 - BRVM10
La BRVM Ouvre dans 30h41min

Le marché actions a enregistré sa plus forte hausse hebdomadaire depuis mars. Ce rebond a été porté principalement par les gains des grandes capitalisations SONATEL (+3,08% à 14 890 FCFA), ORAGROUP (+9,22% à 3 790 FCFA) et ETI – groupe ECOBANK (+5,56% à 19 FCFA).

Le marché, représenté par l'indice BRVM Composite (209,87 points), a gagné 1,34% sur la semaine écoulée. Quant à l'indice BRVM 10, il s'est envolé de 2,87% (à 164,65 points, soit son plus haut niveau depuis le 16 mai).

Long-Term Bull Jeff Saut Sees S&P 500 Rebound to New Record

Depuis la semaine du 25 mars dernier, le marché n'avait plus enregistré de hausse hebdomadaire de plus de 1%. Au terme de la 30ème semaine de l'année, celui-ci a rebondi de +1,34% pour afficher une capitalisation boursière de 6 318 milliards FCFA contre 6 234 milliards FCFA le vendredi précédent.

La hausse de la valeur SONATEL intervient dans un contexte de renforcement de la confiance des investisseurs au regard de la performance de la société enregistrée au premier semestre de l'année en cours. Cette société, perçue comme une valeur de rendement, laisse présager de bonnes anticipations sur ses performances financières au terme de l'exercice 2022.

Venant au titre ORAGOUP, son cours se situait à 3 410 FCFA (le plus bas niveau depuis son introduction en bourse) en début de semaine. Les investisseurs ont alors profité de cette situation pour prendre des positions, spéculant ainsi sur un volume de plus de 17 millions FCFA les trois dernières séances de la semaine.

La publication des résultats financiers du premier semestre du groupe ECOBANK (ETI) a boosté la confiance des investisseurs. Au lendemain de l'annonce de la hausse de 20% du résultat net pour le groupe bancaire, le cours de l'action a progressé de 5,56% à 19 FCFA sur un volume de transaction non négligeable. Pour rappel, le cours de l'action avait franchi les 26 FCFA le 12 janvier 2022 par anticipation d'une excellente performance financière, avant que celui-ci ne dégringole à 15 FCFA quelques semaines plus tard, en lient avec la déception des investisseurs qui se sont vus proposés un faible niveau de dividende.

Voir aussi - ETI – Groupe Ecobank : Le marché détourne le regard malgré un dividende de 40 millions de dollars

A ce jour, déjà 4 sociétés cotées ont publié leurs performances financières au premier semestre, dont ECOBANK CI et BICICI.

Le volume total demeure modeste à 2,46 milliards FCFA

Il convient de noter que nous avons entamé, depuis quelques semaines, la période de congés de la plus part des décideurs. Cette situation pourrait expliquer l'absence d'importants volumes de transactions dans un contexte de publication de résultats financiers. Ainsi, le volume global transigé sur le semaine s'établit à 2,46 milliards FCFA, essentiellement porté par PALMCI (718 millions FCFA), SONATEL (410 millions FCFA) et NESTLE CI (191 millions FCFA).

Voir aussi BRVM : Nestlé CI détache son dividende de 21 milliards FCFA


L'action BOLLORE T. & L. CI a enregistré la meilleure performance de la semaine

Ayant affiché une faible performance au premier trimestre 2022 (baisse de 98% du résultat net), le cours de l'action BOLLORE T. & L. CI a progressivement chuté pour atteindre un seuil de 1 645 FCFA en début du mois de juillet. Les investisseurs semblent alors réaliser des opérations de spéculations sur l'action malgré une entame difficile pour la société. Le cours de l'action est alors revenu sur la barre des 2 000 FCFA sur un volume de 52 millions FCFA échangés durant la semaine.  Pour rappel, le plus haut niveau a été enregistré au tout début de l'année à 2 760 FCFA avant de fléchir sous la barre des 2 600 FCFA. 


BOA
MALI et SETAO CI dans le top 3

BOA MALI (+11,86% à 1 650 FCFA) avait atteint son plus haut niveau depuis le début de l'année à 1 900 FCFA dans un contexte de levée des sanctions financières et économiques. S'ensuivirent des opérations de prises de profit sur le titre qui a vu son cours baisser à 1 475 FCFA. 

Concernant SETAO CI (+10,64% à 1 300 FCFA), le titre demeure volatile en raison d'incertitude sur les performances financières de la société. Depuis le début de l'année, elle a gagné 78%, soit la plus forte hausse devant celle de PALMCI (+77%) et NESLTE CI (+51%).


SICOR CI toujours dans la dégringolade

Ayant atteint 12 135 FCFA, son plus haut niveau depuis le début de l'année, le cours de la valeur SICOR CI est entré dans une phase de baisse et s'établit à 5 500 FCFA au terme de la dernière séance de cotation. Alors qu'elle avait la meilleure performance de l'année, sa variation annuelle se situe en ce moment à +7,42% et cette performance pourrait davantage s'amoindrir dans les séances à venir.

Serge David Digba

Publié le 01/08/22 10:21

BRVM 10
163,97  -0,46%
ACTUALITES RELATIVES
SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

FrsScoYKMNL9w9sZsF0oZdXG_abXiVncriyAmWpYNFM False