CEMAC: Alios Finance Cameroun lance un emprunt obligataire de 10 milliards FCFA

CI0000000022 - SAFC
La BRVM Ouvre dans 31h41min

 
La Société Camerounaise de crédit automobile (SOCCA), connu sous le nom commercial d'Alios Finance Cameroun( AFC) et active dans le pays depuis 1959, a reçu le 14 juillet dernier l'autorisation de la COSUMAF pour émettre un emprunt obligataire sur le marché financier de la Commission économique et Monétaire de l'Afrique Centrale( CEMAC). Dénommée " EO Alios Finance CAM 2023-2028 ", l'opération consiste en une émission de 1 million d'obligations au prix unitaire de 10 000 FCFA, pour une enveloppe globale recherchée de 10 milliards de FCFA (17 millions de dollars). Les souscriptions s'ouvrent le 17 juillet prochain pour s'achever le 16 août.
 
C'est la troisième sortie pour l'entreprise sur le marché régionale après des tentatives réussies en 2018 et 2021. Avant cela, Alios Finance privilégiait des placements privés pour lever des fonds, notamment en 2007 et 2008 avec des levées respectives de 2 milliards et 3 milliards FCFA.

Pour cette année, l'établissement financier a opté pour un taux d'intérêt variable adossé à deux tranches. La première (Tranche A), d'un montant de 7 milliards, sera rémunérée à 6,5% sur 5 ans. Tandis que la tranche B, plus courte, vise à collecter les 3 milliards de FCFA restants sur 3 ans. L'objectif, selon les experts, étant de pouvoir contourner l'envolée des taux sur le marché monétaire dans le sillage du durcissement de la politique monétaire de la Banque centrale.
 
Pour s'assurer la réussite de cette opération, AFC s'est attaché les services de BGFI Bourse comme arrangeur et chef de file. ASCA, la filiale d'Attijariwafa dédiée aux activités de banque d'investissement en Afrique Centrale, interviendra comme Conseiller financier de l'émetteur et le cabinet Dongmo & Partners comme conseiller juridique.

Les fonds levés dans le cadre de cette opération seront entièrement affectés à la " Stratégie de Développement à l'Horizon 2028 " dont l'objectif est de consolider le leadership de AFC sur le marché du crédit-bail dans le pays où il contrôle déjà 27% de parts de marchés à fin 2022.

Dans son document d'information consulté par Sika Finance, AFC a mis en avant le respect des remboursements précédents comme gage de solvabilité pour les investisseurs. Notée A- par Bloomfield sur ses emprunts à long terme, le crédit-bailleur n'a pas manqué la moindre échéance depuis 2018. Pour garantir les remboursements dans la cadre de cette nouvelle opération l'établissement a ouvert un compte séquestre dédié dans les livres de BGFIBank Cameroun. Ce compte sera alimenté mensuellement à hauteur d'1/6 du montant de la prochaine échéance de remboursement (Capital + Intérêts).

Fernand Ghokeng

La Rédaction

Publié le 16/07/23 11:59

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

rlE5iDidaOb3xmTxbzs-X4Av8wTLcZWvL9mdELaCFhk False