Côte d’Ivoire : Le fonds pour le ‘’Programme Electricité Pour Tous’’ lance les premières ‘’social bonds’’

CI0000000212 - CIEC
La BRVM Ouvre dans 7h33min

Le Fonds pour le Programme Electricité Pour Tous (" Fonds PEPT " en abrégé) lance, ce jour, la toute première émission d'obligations sociales avec le concours d'Africa Link Capital Structuration en qualité d'arrangeur.

Cette émission à vocation sociale dénommée Fonds Commun de Titrisation de Créance " Electricité pour tous " (FCTC EPT), d'un montant de 60 milliards de francs CFA, est destinée à tout investisseur, résidant ou non dans l'UEMOA, du 30 octobre au 13 novembre 2023.

En tant qu'investisseur de référence, la Société Financière Internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque Mondiale, investira un montant minimum de 25 milliards de francs CFA dans les obligations.

En tant qu'Investisseur – Prise Ferme, le fonds Emerging Africa Infrastructure Fund Limited (EAIF), du groupe Private Infrastructure Development Group (PIDG), agissant au travers de son agent, Ninety One SA Pty Ltd (Ninety One) investira un montant minimum de 12 milliards de francs CFA.

Les obligations, réparties en trois tranches, d'une maturité comprise entre 7 et 15 ans offrent des taux d'intérêt allant de 7% à 7,5%. Les mécanismes de protection mis en place dans le cadre de l'opération ont permis aux tranches d'obligations destinées au grand public d'obtenir les notes AA- et A+ (par GCR West Africa), notes attribuées à des investissements de qualité.

Cette opération est la première du marché financier régional à obtenir le " Label GSS " (green, social and sustainability) selon l'avis d'expert de " seconde opinion " émis par Moody's conformément au guide de l'AMF-UMOA relatif à l'émission d'obligations vertes, socialement responsables et durables.

La transaction s'inscrit dans le cadre d'un programme d'émissions d'un montant global de 120 milliards de francs CFA, et les fonds mobilisés seront affectés au financement du raccordement au réseau national d'électricité d'environ 800 000 ménages à revenus modestes en zone rurale et en zone urbaine.

" La participation significative de IFC et EAIF, de même que le label d'obligations sociales attribué par Moody's, sont un gage de crédibilité de la Transaction, et partant, du Programme Electricité pour Tous. Nous sommes fiers d'avoir choisi le marché financier de l'UEMOA pour financer ce programme qui vise à améliorer les conditions de vie des populations. " a déclaré M. Zahalo Silué, Président du Comité de Gestion du Fonds PEPT, cédant des créances qui constituent l'actif du FCTC EPT.

" Accroitre l'accès à l'électricité et développer les marchés de capitaux au service d'un développement économique inclusif sont des piliers de la stratégie d'IFC en Côte d'Ivoire, a précisé Josiane Kwenda, Représentante régionale d'IFC pour la Côte d'Ivoire. Cet investissement est en phase avec la vision du gouvernement de Côte d'Ivoire de parvenir à l'accès universel à l'électricité d'ici à 2030, et permettra à des centaines de milliers de ménages d'être raccordés au réseau, améliorant ainsi de manière notable leurs conditions de vie et de travail. "

" Nous sommes fiers de jouer un rôle central dans l'amélioration de la vie et des perspectives des communautés les moins favorisées de Côte d'Ivoire, tout en signalant les possibilités d'innovation financière au reste du marché. En innovant avec cette transaction, nous espérons accélérer et approfondir la participation des marchés de capitaux domestiques au développement durable de l'Afrique. " a déclaré Folatomi Fayemi, Spécialiste d'Investissement de Ninety One, le gérant de fond pour EAIF.

Le FCTC EPT sera géré par ALC Titrisation, société de gestion de FCTC et leader sur le marché financier de l'UEMOA, et NSIA Banque Côte d'Ivoire assurera le rôle de dépositaire. Le syndicat de placement est constitué de l'ensemble des SGI de la zone, avec pour chefs de file BOA Capital Securities et NSIA Finance.

Le FCTC EPT envisage de se positionner comme un émetteur actif d'obligations sociales.

 LE FONDS ELECTRICITE POUR TOUS

Lancé en 2014, le Programme Electricité Pour Tous (PEPT) a pour principal objectif de faciliter l'accès à l'électricité à l'ensemble des populations vivant dans les localités électrifiées de la Côte d'Ivoire, en assouplissant les formalités d'accès et en facilitant les modalités de paiement du coût de raccordement.

Le PEPT a permis de raccorder près de 1,5 million de ménages sur la période 2014-2022 et vise à terme le raccordement d'au moins 4 millions de ménages.

IFC (Groupe de la Banque Mondiale)

La Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les pays émergents. Active dans plus de 100 pays, elle consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et de débouchés dans les pays en développement. Au cours de l'exercice 2023, IFC a engagé un montant record de 43,7 milliards de dollars au profit de sociétés privées et d'institutions financières dans des pays en développement, mobilisant ainsi les capacités du secteur privé pour mettre fin à l'extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée dans des économies aux prises avec les conséquences de crises mondiales multiples. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ifc.org

Pour suivre l'actualité d'IFC :

www.facebook.com/IFCwbg
www.twitter.com/IFC_org
www.youtube.com/IFCvideocasts
www.ifc.org/SocialMediaIndex
www.instagram.com/ifc_org

EAIF (Groupe Private Infrastructure Development Group - PIDG)

Le Fonds d'infrastructure pour l'Afrique émergente (Emerging Africa Infrastructure Fund) fournit une variété de produits de dette à des projets d'infrastructure promus principalement par des entreprises du secteur privé en Afrique et dans certaines parties du Levant. Le Fonds aide à créer le cadre d'infrastructure qui est essentiel à la stabilité économique durable, à la confiance des entreprises, à la création d'emplois et à la réduction de la pauvreté. À ce jour, il a soutenu plus de 96 projets d'infrastructure clôturés dans neuf secteurs et dans plus de 20 pays africains. Au décembre 2022, le portefeuille de prêts engagés de l'EAIF s'élevait à plus de 1,15 milliard de dollars. L'EAIF fait partie du PIDG. L'EAIF a été créé et financé en grande partie par les gouvernements du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de la Suisse et de la Suède. Il se procure son capital d'emprunt auprès de sources publiques et privées, notamment Allianz, la société mondiale d'assurance et de services financiers, Standard Chartered Bank, la Banque africaine de développement, l'institution allemande de financement du développement, KFW, et FMO, la banque néerlandaise de développement. L'EAIF est géré par Ninety One.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : www.eaif.com

GROUPE AFRICA LINK CAPITAL (ALC)

Créé en 2006, le Groupe ALC est spécialisé dans les métiers de la Banque d'Investissement et de la Titrisation (structuration et gestion de Fonds Communs de Titrisation de Créances " FCTC ").

Le Groupe ALC a conclu plusieurs transactions pour le compte de gouvernements, d'entreprises publiques et privées opérant dans divers secteurs d'activités (énergie, transport, services financiers, agro-industrie, télécommunication, infrastructures, immobilier, etc.).

Sur le marché financier de l'UEMOA, depuis 2018, le Groupe ALC a exécuté avec succès des opérations de titrisation de plus de 300 milliards de francs CFA, dont plus de 150 milliards de francs CFA par appel public à l'épargne au profit des secteurs marchands de la région.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :

www.alc.ci

https://www.linkedin.com/company/africa-link-capital-titrisation

https://www.linkedin.com/company/africa-link-capital

 CONTACTS PRESSE

Pour AFRICA LINK CAPITAL: Olivier GUI | olivier.gui@alc.ci                              

Pour EAIF : Emmanuel Balogun | ebalogun@africapractice.com

Pour IFC : Abdoul Maiga | +1 202 967 8969 | amaiga7@ifc.org

Communiqué

Publié le 30/10/23 11:45

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.
Sika Jean Huber


01/11/23 17:39
Le Programme d'Électricité Pour Tous (PEPT), est une bonne initiative de la part de ses concepteurs. Cela, permettra à une amélioration des conditions de vie et de travail d'une bonne partie de notre population vivant en Côte d'Ivoire. Ainsi, je me réjouis de ce que les choses avancent conformément à l'introduction du pays dans l'économie mondiale. Je profite de l'occasion pour dire merci à toute bonne volonté ce souciant de la qualité de vie pour les populations et les encourager à continuer dans cette voie. C'était, MOBIO Sika Jean Hubert.

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False