Côte d’Ivoire : Vers l’interopérabilité des services financiers numériques

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 24h25min

En Côte d'Ivoire, les autorités annoncent le projet d'interopérabilité des services financiers numériques. Il s'agira à terme de permettre aux citoyens d'effectuer des transactions à partir de leur mobile vers n'importe lequel des opérateurs de services financiers numériques, le secteur étant jusque-là compartimenté par les acteurs de la téléphonie mobile.

Cette ambition entre dans le cadre de la politique nationale de l'inclusion financière par lequel le gouvernement ivoirien prévoit désormais digitaliser 80% de ses flux financiers.

Aussi, note le gouvernement, " l'accès et l'exploitation des Données de Services Supplémentaires non Structurées (code USSD en anglais) des opérateurs de téléphonie mobile seront ouverts aux autres acteurs du secteur financier en vue de réduire les coûts des services qui y sont liés ".

Notons qu'en dépit de la forte progression des services financiers via la téléphonie mobile, " environ 44% de la population adulte (ivoirienne), en grande partie en milieu rural, n'a jamais eu recours aux services financiers tant formels qu'informels ", notent les autorités.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 10/03/20 18:20

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

UkpG8oY3yV2Cty7uZqMFTm0R51o2fmXQGnFTY6xKBgw False