La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Covid-19/Hôtellerie : Le groupe Accor anticipe une perte de plus d’1 milliard € en 2020

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 12h3min

Dans une interview accordée ce 24 novembre au média le Monde, Sébastien Bazin, PDG d'Accor, le géant français de l'hôtellerie, a annoncé que le groupe pourrait accuser une perte de plus d'1 milliard d'euros, soit 655,95 milliards FCFA, au terme de l'exercice 2020 en raison de la crise de la Covid-19.

Le chiffre d'affaire pourrait chuter de 70% comparativement à son niveau en 2019, sous pression du grand confinement de mars, de la réouverture lente des frontières ainsi que d'un risque de deuxième confinement en Europe, dans le contexte de seconde vague de la pandémie. Et l'EBITDA, l'équivalent de l'excèdent brut d'exploitation, devrait passer du positif au négatif, a expliqué Sébastien Bazin.

Toutefois, rassurant sur un retour à la performance en 2021, le patron d'Accor a affirmé n'avoir " aucun doute sur la capacité du groupe à rebondir ", mais cela se ferait à condition d'une réouverture des frontières avant la fin du premier trimestre 2021 et d'une freinée de la pandémie au niveau mondial.

Voir aussi - Le groupe Accor annonce l'ouverture de 35 hôtels en Afrique d'ici 2020

Implanté dans plus de 100 pays dans le monde à travers notamment les marques Sofitel, Novotel, Ibis et Pullman, Accor qui emploie environ 300 000 personnes compte un peu plus de 5 000 hôtels dont près de 300 en Afrique et au moyen-orient. Dans la région UEMOA, le groupe est présent dans trois pays, en Côte d'Ivoire où il compte 5 établissements de 1 271 chambres, au Sénégal avec 3 hôtels et au Bénin avec 2 hôtels. 

Olivia Yao

Publié le 25/11/20 18:23

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.