Dakar et Conakry identifient les nouveaux axes de coopération

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 10h22min

 

Le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye était à Conakry, du 24 au 25 mai 2024. C'est dans le cadre de la coopération bilatérale et de la tournée du nouveau dirigeant sénégalais, depuis son élection. Il s'est rendu en Mauritanie, en Gambie, au Guinée Bissau, en Côte d'Ivoire, au Nigéria et au Ghana.

En marge de son déplacement, il a abordé les relations économiques avec son homologue Mamady Doumbouya, à travers l'identification des nouvelles pistes de coopération. Ainsi, les deux pays voisins veulent renforcer les relations de coopération dans les domaines de la défense et de la sécurité, de l'administration du territoire, des mines, de l'énergie, du commerce, de l'industrie, des transports, des infrastructures, des hydrocarbures et de tous autres domaines pertinents.

Dans ce cadre, les deux présidents africains ont aussi instruit leurs Gouvernements de mettre en place un partenariat stratégique en vue de renforcer les relations économiques et commerciales et d'œuvrer ensemble avec leurs pairs à la réalisation de projets et programmes au sein de de l'OMVS, l'organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal qui regroupe en outre des pays comme le Mali.

Dans la même veine, ils ont également demandé à leurs gouvernements respectifs de promouvoir les échanges d'expériences et de bonnes pratiques en matière de recherches et d'exploration du sol et du sous-sol, de gestion du cadastre minier et de la gouvernance minière, des transports, de l'agriculture, de l'industrie, du contenu local et de la formation.

Bassirou Diomaye Faye et son homologue guinéen ont également invité les secteurs privés de leurs pays à nouer des partenariats pour contribuer à impulser une coopération fructueuse notamment dans le développement industriel.

Pour ce qui est de la gestion des frontières, les deux chefs d'Etat ont magnifié les avancées enregistrées dans le processus de délimitation et de démarcation de la ligne frontalière entre les deux pays. A ce sujet, ils ont encouragé les commissions nationales chargées de la gestion des frontières à poursuivre le processus en vue de la matérialisation consensuelle et définitive de la frontière commune, dans l'intérêt des populations riveraines des deux pays.

En 2022, selon les statistiques de l'Annuaire des statistiques du Commerce extérieur de la Guinée, le Sénégal fait parmi des principaux fournisseurs de la Guinée dans l'espace CEDEAO. Les importations sont estimées par cette source à 822 milliards de francs guinéens.

Mouhamadou Dieng

Publié le 26/05/24 15:17

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

mpxuNICirSbRPgjejKUGNaJgV4bX-w8uMGFge1OXt90 False