ERANOVE ouvre son capital pour financer sa croissance en Afrique

CI0000000212 - CIEC
La BRVM Ouvre dans 11h58min

Le groupe industriel ERANOVE entame une nouvelle étape de son développement en Afrique en s'alliant à de nouveaux partenaires financiers. Ce 5 août, le groupe qui est acteur majeur des secteurs de l'eau et de l'électricité dans la région, a en effet annoncé l'ouverture de son capital à des investisseurs institutionnels de rang mondial avec en ligne de mire le financement de sa croissance et le renforcement de ses investissements sur le continent.

Le gestionnaire de fonds ECP (Emerging Capital Partners), premier actionnaire de ERANOVE depuis 2008, s'est ainsi associé à A.P. Moller Capital (gestionnaire de fonds spécialisé dans le secteur des infrastructures et les marchés en développement), DEG (institution allemande de financement du développement dédiée au secteur privé) et Investment Fund for Developing Countries (IFU-Danemark, institution danoise de financement du développement pour les investissements du secteur privé dans les pays en développement) pour lancer une nouvelle société dénommée " ECP Power & Water Holding " qui investira dans le groupe.

Selon Vincent le Guennou, Co-CEO d'ECP, Président du Conseil d'administration du Groupe Eranove et Président du Conseil d'administration d'ECP Power & Water Holding, il s'agit d'un " partenariat stratégique " qui constitue " également un levier de croissance pour financer le développement à long terme d'ERANOVE, confirmant l'orientation du groupe vers un développement durable et responsable ".

ECP Power & Water Holding va apporter une encaisse de 40 millions d'euros au groupe, soit 26,3 milliards FCFA, dans le cadre d'une première augmentation de capital et il devient ainsi l'actionnaire de référence.

Présent en Afrique depuis 60 ans, ERANOVE souligne à travers cette opération son ambition d'" accélérer le financement et le développement de projets en Afrique ", affichant sa vocation d' " investisseur pérenne " sur le continent.

" Notre investissement dans le Groupe Eranove est une occasion unique de soutenir une institution socialement responsable et économiquement viable, qui continuera à avoir des impacts positifs significatifs sur le développement socio-économique en Afrique ", explique Mackenzie Schow, Responsable adjoint du département Equity Africa de la DEG.

Implanté en Côte d'Ivoire depuis plusieurs décennies où il contrôle 5 sociétés (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), et depuis 2016 au Sénégal (SDE), le groupe ERANOVE a multiplié ces dernières années des projets en Afrique où il intervient comme gestionnaire de services publiques et producteur indépendant dans les secteurs de l'eau et de l'électricité. Son empreinte s'étend jusqu'au Mali, au Gabon, en RD Congo, à Madagascar et au Togo. Dans ce dernier pays, le groupe a mis en service en début d'année la centrale thermique à cycle combiné de Kékéli d'une capacité de 65 MW.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 10/08/21 19:10

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.
Jean Philippe


11/08/21 13:15
Merci pour l'information

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

0JImG9RBFqkuj1G1wUqsScjFW9cx2R-eAkp34ldy6Vs False