FMI : Un décaissement de 33 milliards FCFA en faveur du Niger

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 11h4min

La première revue du programme économique et financier conclue entre le Niger et Fonds monétaire international (FMI) a été soldée par un décaissement de 39,48 millions de DTS, soit 52,62 millions de dollars (environ 33,08 milliards FCFA) au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC).

Cette enveloppe porte à 105,24 millions de dollars (environ 66 milliards FCFA) le financement global au titre de l'accord visant à permettre au pays de faire face à la grave crise alimentaire et la détérioration du contexte sécuritaire.

Selon le FMI, les résultats du programme sont dans l'ensemble satisfaisants. Les critères de réalisation quantitatifs et objectifs indicatifs à fin décembre 2021 ayant été respectés et la mise en œuvre du programme de réformes structurelles est en bonne voie.

" Les perspectives économiques à court et moyen terme du Niger sont globalement favorables : la croissance devrait rebondir cette année et s'accélérer ensuite, grâce au démarrage des exportations de pétrole à travers le nouvel oléoduc (…) ", a déclaré Antoinette SAYEH, directrice générale adjointe du FMI. 

Narcisse Angan

Publié le 04/07/22 11:12

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

CWMFMgGoUvL778WmDEMRu4gTT2JMyxLmtBqD61sIVgg False