La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Ghana : 17 milliards FCFA de PIDG pour d’une unité flottante de stockage et de regazéification de GNL

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 12h8min

Le groupe britannique PIDG spécialisé dans le financement des infrastructures en Afrique subsaharienne annonce avoir mobilisé 31 millions de dollars, soit 17 milliards FCFA, pour la construction d'un terminal flottant de stockage et de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) dans le port de Tema au Ghana.

Ces fonds seront accordés à Access LNG BV – une Joint-venture détenue par Helios Investment Partners et Gasfin Development SA – en charge du développement et de l'exploitation de l'infrastructure.

Composée d'un brise-lames, d'installations d'amarrage, d'un pipeline sous-marin et d'un pipeline terrestre de 8 km pour transporter le gaz du port à la zone industrielle de Tema, cette nouvelle installation, une fois opérationnelle, permettra de réduire le coût de production de l'électricité dans le pays, de fournir une marge adéquate de réserves de carburant et de limiter d'au moins 30% les émissions de gaz à effet de serre.

Voir aussi - Ghana : 330 millions $ d'investissement pour le chantier du port sec de Boankra

" Le nouveau terminal de Tema est une approche innovante pour assurer un approvisionnement en gaz fiable et rentable. Notre investissement contribuera à réduire les émissions de carbone, à répondre aux besoins énergétiques à long terme du Ghana et à renforcer sa stabilité économique et ses efforts de développement économique ", a soutenu Martijn Proos, un directeur chez les gestionnaires du PIDG.

A un stade de réalisation très avancé, l'infrastructure devrait être opérationnelle avant cette fin d'année.

Olivia Yao

Publié le 26/11/20 17:54

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.