La SIB réalise un bénéfice de 34 milliards FCFA

CI0000001871 - SIBC
La BRVM Ouvre dans 17h59min

La SIB (Société Ivoirienne de Banques) présente des performances remarquables au titre de l'exercice 2021. Après une année 2020 caricaturée par la difficile conjoncture économique induite par la pandémie à Covid 19, où l'institution avait réalisé un bénéfice net en progression de 7,86% à 30,86 milliards FCFA, les voyants de la filiale ivoirienne du Groupe marocain Attijariwafa ressortent au vert pour 2021.

Ainsi, les dépôts de la clientèle progressent de 13,8% à 1,1 milliards FCFA fin 2021, ce lorsque les crédits à la clientèle enregistrent une croissance moins prononcée de 4,1% à 890 millions FCFA. La SIB affiche également un total bilan à fin 2021 de 1 316,5 milliards FCFA, soit une progression de 8%.

Le Produit Net Bancaire (chiffre d'affaires) termine l'exercice 2021 avec une croissance de 2,8%, passant de 74,5 milliards FCFA en 2020 à 76,5 milliards FCFA en 2021. Cette hausse est essentiellement portée par la bonne dynamique de l'activité d'intérêt.

Précisons également que le REB (Résultat Brut d'Exploitation) progresse de 2,4% à 42 milliards FCFA. Et grâce à un coefficient d'exploitation en amélioration de 45 points de base, le résultat d'exploitation bondit de 16,7% à 40,7 milliards FCFA, contre 34,9 milliards FCFA un an plus tôt.

Du fait de l'atténuation de l'impact de la Covid 19, la banque a fortement baissé ses provisions en 2021 à l'égard de l'année précédente. Ainsi, le coût du risque chute de 78,7% à 1,3 milliards FCFA.

En définitive, au terme de l'exercice 2021, le résultat net atteint un niveau historique de 34 milliards FCFA contre 30 milliards FCFA en 2020 et 28 milliards FCFA en 2019.

Cette performance inédite de la filiale ivoirienne du Groupe marocain vient renforcer ses fonds propres et les fondamentaux financiers avec un ratio de solvabilité de 13,42%, en amélioration de 80 points de base, comparé à décembre 2020.

Le Conseil d'Administration de la SIB propose de soumettre à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire un dividende brut de 22,5 milliards FCFA en progression de 12,5%. Après règlement à l'Etat de l'impôt sur le dividende de 10%, les investisseurs profiteront d'un dividende 405 FCFA qui offre un rendement de 9,31% au cours de 4 350 FCFA, soit l'un des meilleurs du marché.

Il faut relever que ce rendement est sensiblement égal à celui anticipé par les analystes de Sika Finance qui est de 401 FCFA, soit à 99% des dividendes réalisés par la SIB.

Voir Aussi: BRVM: Voici les sociétés qui offriront les meilleurs rendements en 2022

 Comportement de l'action

A la clôture précédente, le titre affichait une hausse de 0,23% à 4 350 FCFA. Cela s'explique par de bonnes anticipations des investisseurs.

Par ailleurs, le mercredi dernier, l'action fut marquée par son plus important volume de transaction depuis son introduction à la cote en octobre 2016.

Voir aussi: BRVM: Transaction historique sur la valeur SIB

Depuis de début de l'année 2022, le titre a glané 9,16% de plus-value et l'exercice 2021 s'est soldé par une progression du cours de 47,59%.

Pour accéder à la publication, cliquez-ici

 Sékou Karamoko

La Rédaction

Publié le 15/04/22 11:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

9lHfNWahHoIJyn55r42IUOz5swyzJVFzm5tvjKpgHsw False