Le bénéfice de Servair Abidjan explose de 197%

CI0000000600 - ABJC
La BRVM Ferme dans 1h15min

Servair Abidjan revient progressivement de son exercice précédent marqué par une baisse d'activité induite par la difficile conjoncture de la pandémie à Covid-19. En effet, sur les exercices qui précèdent la crise sanitaire de 2020, l'entreprise réalisait des chiffres d'affaires autour de 12 milliards FCFA pour des résultats nets de l'ordre de 1,5 milliard FCFA.

L'avènement de la Covid-19 avait plongé l'industrie aérienne dans une dépression matérialisée pour Servair, par un résultat déficitaire 985 millions FCFA en 2020. Une situation que soutenaient les mesures de restrictions visant à limiter la propagation de la maladie.

A fin décembre 2021, le chiffre d'affaires s'est chiffré à 8,38 milliards FCFA, soit une progression de 47% comparativement aux 5,71 milliards FCFA l'année précédente.

Pour donner quelques explications sur cette progression, le nombre de passagers à l'arrivée à fin novembre 2021 avait presque doublé s'établissant à 672 milles personnes contre 353 milles un an plutôt. De plus l'ouverture progressive des frontières courant 2021 a remis le trafic aérien sur de bons rails avec un rebond de 80% à fin décembre 2021.

Voir aussi : Côte d'Ivoire : Le trafic aérien a bondi de 80% à fin décembre 2021

De ce fait, l'EBE de Servair Abidjan qui était alors déficitaire à 761 millions FCFA, flambe de 263% à 1,24 milliard FCFA. Cela a par ailleurs permis au résultat d'exploitation de sortir excédentaire à 905 millions FCFA relativement à la perte de 1 milliard FCFA réalisée en 2020.

Bien que ces performances soient essentiellement au solde de la reprise d'activité, il est aussi à reconnaître à la société une gestion rigoureuse des charges courantes d'exploitation qui n'ont haussé que de 11% à 7,47 milliards FCFA en 2021. Une variation de charge moindre que celle du résultat d'exploitation de 187%.

En outre, la marge nette qui était négative à fin 2020, s'est renchérie de 166% à 11% en 2021, témoignant ainsi d'un regain de de valeur de la société.

C'est à la somme de tous ces efforts que le spécialiste des prestations de restauration aérienne, Servair Abidjan clôt l'exercice avec un bénéfice de 953 millions FCFA, en croissance de 197% par rapport à la perte de 985 millions FCFA à fin décembre 2020.

Voir aussi : Plombée par la Covid, Servair Abidjan annonce une perte de 985 millions FCFA en 2020

Compte tenu de ce regain de bénéfice, le management décide de gratifier les actionnaires de 700 millions FCFA de dividende. Après déduction de l'IRVM (Impôt sur le Revenu de Valeurs Mobilières), il ressort un dividende net par action de 57,73 FCFA.

Se basant sur le cours de l'action à la clôture de ce 20 juin de 1 480 FCFA, le rendement du dividende de l'action se chiffre à 3,9, un niveau de rendement en deça de ses standards d'avant la COVID-19.

Comportement de l'action

Après une légère baisse de 0,80% en 2020, l'action s'est vu prendre 41,13% dans l'ensemble sur 2021.

A la date de publication de ces résultats, le titre était resté stable à 1 580 FCFA mais reste sur une moins-value de 15,43% depuis le début de l'année.

Cliquez ici pour voir la publication intégrale

 Sékou KARAMOKO

La Rédaction

Publié le 21/06/22 11:57

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nHZF_3KO4_9mWV8QlTe4E_lB3DujZYigWqBolXocJz0 False