Le bénéfice de SITAB CI stagne à 3,5 milliards FCFA à fin mars 2023

CI0000000097 - STBC
La BRVM Ouvre dans 0h50min

Dans la continuité de ses performances à fin 2022, la Sitab a clôturé ce 1er trimestre 2023 avec une bonne progression de ses activités commerciales. En effet, le volume de ventes s'est amélioré de 8% comparativement à fin mars 2022. Cela s'est directement répercuté sur le chiffre d'affaires qui s'est accru de 11% à 38,7 milliards FCFA. Selon le management, ces évolutions des ventes et du chiffre d'affaires sont les conséquences des investissements mis en place par la société dans le cadre de l'amélioration de sa distribution et des efforts consentis pour le renforcement de l'organisation commerciale.

Par ailleurs, les coûts induits par les faits précités ont porté les charges d'exploitations à 35,26 milliards FCFA, soit une hausse de 12%. En conséquence, le résultat d'exploitation est ressorti en retrait de 2,3% à 3,48 milliards FCFA.

Le résultat net avant impôts s'est donc établi à 3,58 milliards FCFA, en stagnation comparativement à celui du 1er trimestre 2022 (3,57 milliards FCFA).

En termes de perspectives, Sitab CI rassure quant à ses performances de 2023 en affirmant que le maintien de ses ventes permettra de réaliser un bon résultat à fin 2023.

Pour rappel, la société a annoncé un dividende brut de 600 FCFA par action au titre de l'année écoulé. Après prise en compte de l'IRVM, les actionnaires percevront un dividende net par action de 550,70 FCFA, soit un rendement de 8,67% sur la base du cours du mercredi 14 juin 2023 (date de publication).

Voir la publication

Comportement de l'action SITAB CI à la BRVM

Depuis le début de l'année, la valeur affiche une tendance baissière avec un cours en repli de 7,52%. En effet, le cours du titre est passé de 7 000 FCFA à la clôture du 02 janvier 2023 à 6 335 FCFA à la clôture du 15 juin 2023.

Cliquez pour participer à la formation NIVEAU II

Cliquez pour participer à la formation NIVEAU III

Nadianaya Ouattara

La Rédaction

Publié le 16/06/23 10:39

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

eY6O_mQqyycQA-Embz5XCfWEFS-SCAGk2aOK0pcJHBA False