Le groupe Alios Finance négocie la cession de ses filiales au Cameroun, Côte d’Ivoire et au Gabon

CI0000000022 - SAFC
La BRVM Ouvre dans 6h12min

Le groupe Alios Finance holding SA annonce avoir entamé des négociations en vue de la cession de ses filiales au Cameroun et au Gabon, outre celle de la Côte d'Ivoire (SAFCA) qu'avait annoncé Sika Finance en exclusivité il y a une semaine. 

" (…) la société ALIOS FINANCE SA, holding de droit français, détenant des participations majoritaires dans plusieurs sociétés de financements spécialisés, principalement dans le leasing et dans le crédit classique, et opérant dans plusieurs pays d'Afrique subsaharienne, est en discussion avancée avec un investisseur de renom et ce en vue de la cession de ses participations "dans les trois pays sus mentionnés, indique le communiqué consulté par Sika Finance. 

La holding contrôle 52,02% du capital de sa filiale ivoirienne, 70,59% de celle du Cameroun et 72,89% de celle du Gabon. 

Selon nos informations, les tractations sont bien avancées avec un important groupe financier ivoirien engagé à consolider sa présence sur différents marchés francophones. 

Voir aussi - Alios Finance en passe d'être rachetée par l'un des hommes les plus riches de Côte d'Ivoire

Présent en Algérie et en Tunisie, Alios Finance est implanté sur 9 marchés subsahariens, notamment au Sénégal, au Burkina, en Tanzanie et au Kenya, les deux dernières filiales lancées respectivement en 2010 et 2011. 

Soulignons que la Côte d'Ivoire et le Cameroun ont généré 74% des revenus du groupe en Afrique subsaharienne selon les données consultées par Sika Finance.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 27/10/23 15:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False