sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Mali : La CEDEAO évoque la levée de l’embargo et des sanctions contre le Mali

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 17h47min

Les chefs d'Etat de la CEDEAO ont exigé la mise en place d'un gouvernement de civils au Mali à la faveur d'un sommet extraordinaire qui les a réunis ce 15 septembre à Accra, au Ghana.

Egalement présents dans la capitale ghanéenne, les représentants de la junte étaient venus leur faire part des résolutions des concertations tenues en fin de semaine dernière dans leur pays et qui intégraient cette proposition.

Devant les journalistes, le président ghanéen Nana Akufo-Addo, président en exercice de l'organisation, a insisté sur cette exigence de la CEDEAO qui, si elle est mise effectivement en œuvre, devrait conduire à la levée de l'embargo et des sanctions économiques imposés au Mali, indiquent plusieurs sources dont Bloomberg.

Le président ghanéen n'a cependant pas manqué de rappeler que le délai de mise en œuvre de l'injonction de former un gouvernement civil expirait ce 15 septembre et qu'il fallait que les autorités militaires se conforment rapidement aux décisions de l'organisation.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 15/09/20 18:18

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.