La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Nigéria : Les investissements étrangers chutent de 78% au second trimestre

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 12h0min

L'économie nigériane n'est pas au bout de ses peines, les mauvaises nouvelles se succédant alors que la croissance s'est effondrée à -6% au second trimestre. Dans un rapport que vient de publier ce 28 août le NBS, l'agence nationale des statistiques, les entrées d'investissements étrangers ont drastiquement baissé de 78% à 1,29 milliard $ (710,5 milliards FCFA) sur la période, comparé au premier trimestre 2020. A fin mars en effet, bien avant que la pandémique ne se propage sur le continent africain, les entrées d'investissements étrangers dans le pays étaient évaluées à 5,85 milliards $.

Comparé au second trimestre 2019, la baisse est estimée à 78,60%.

Voir aussi - Nigéria : La croissance du PIB chute à -6,1% au 2e trimestre 2020

Sur ces 1,29 milliard $ injectés dans l'économie en provenance de l'extérieur, les investissements en portefeuille ont représenté 385,3 millions $ (près de 30%) tandis que les IDE (investissements directs étrangers) n'ont atteint que 148,6 millions $ (11,5%). Les autres types d'investissements (des prêts majoritairement) ont constitué l'essentiel des arrivées de fonds avec un peu plus de 761 millions $ (59%).

Voir aussi - Le Nigéria dans la tourmente du bras de fer Arabie Saoudite - Russie

Ces fonds ont bénéficié majoritairement au marché des titres financiers (465 millions$, 36%), aux secteurs financiers (310 millions$, 24%) et bancaires (140 millions, 11%) ainsi qu'à ceux de l'industrie (111 millions $, 8,5%)) et des télécoms (105,4 millions $, 8,2%). En crise avec la chute des cours, le secteur pétrolier et gazier n'a attiré que 6,5 millions $ d'investissement, soit 0,5% du montant global.

Le Royaume Uni avec 428,8 millions $, l'Afrique du Sud (149 millions $) et les Emirats Arabes Unis (145,2 millions $) ont été les trois premiers investisseurs dans le pays sur ce second trimestre.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 28/08/20 17:13

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.