sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Orange Bank table sur un objectif de 10 millions de clients en Afrique d’ici 2023

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 12h51min

Le groupe de télécommunication français Orange a dévoilé ce 4 décembre son nouveau plan stratégique (Engage 2025) qui définit ses sentiers de croissance à l'horizon 2025. Dans sa zone Moyen-Orient Afrique (17 pays en Afrique + la Jordanie), le groupe qui veut se positionner comme " l'opérateur du digital de référence ", compte miser sur Orange Bank et la data mobile avec en ligne de mire " un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de son chiffre d'affaires d'environ 5% " sur la période 2020-2023.

Dans cette région, c'est une nouvelle entité, Orange Bank Africa, qui va coiffer ses activités bancaires. L'entité dont le capital, selon nos sources, est partagée à part égale par le groupe Orange, ses filiales Orange Côte d'Ivoire et Sonatel, ainsi que NSIA Banque Côte d'Ivoire, chacune disposant donc de 25% du capital.

Voir aussi - NSIA Banque investit 3,6 milliards FCFA pour s'associer à Orange Bank dans la zone UEMOA

L'activité bancaire va surfer sur le succès d'Orange Money qui comptabilise 40 millions de clients et qui devrait générer " environ 900 millions d'euros de revenus en 2023 ".

Dans le document de présentation de ses ambitions, la firme prévoit qu'Orange Bank Africa va ouvrir ses portes en 2020 en Côte d'Ivoire avant de se lancer à la conquête de ses autres pays de présence. La banque digitale table sur un objectif de " près de 10 millions de clients en 2023 " dans la zone pour un PNB (chiffre d'affaires dans le secteur bancaire) attendu de 100 millions d'euros, soit 65,6 milliards FCFA.

Lancée en France fin 2017, Orange Bank, également présent en Espagne, a conquis 500 000 clients en deux ans. La banque digitale encore déficitaire devrait parvenir à l'équilibre financier " vers la fin 2023, avec près de 5 millions de clients et environ 400 millions d'euros de produit net bancaire " note le groupe qui annonce l'extension de cette offre dans l'ensemble de ses 6 pays de présence en Europe d'ici 2025.

Voir aussi - Orange : Le CA stagne à 10,58 milliards d'euros au 3ème trimestre, soutenu par la zone Afrique et Moyen-Orient

La data mobile, première source de revenu

Orange fait toutefois du segment de la data mobile le principal pilier de sa croissance dans sa zone Moyen Orient Afrique. Une vision qui est expliquée par la hausse continue du taux de pénétration des smartphones et le déploiement de la 4G. Orange indique à cet effet qu'en 2020, la 4G sera déployé dans la quasi-totalité de ses pays de présence et qu'il va renforcer sa couverture des zones rurales.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 04/12/19 17:20

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.