La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Pétrole : Le Ghana augmente sa participation au capital des champs Jubilee et TEN

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 9h43min

Le Ghana accroît sa participation au capital de ses deux plus importants champs pétroliers Jubilee et TEN. Le Ghana National Petroleum Corporation (GNPC), la société publique gérant les intérêts de l'Etat dans le secteur, a annoncé ce 14 octobre avoir acquis des parts de Occidental Petroleum à hauteur 7%, pour un montant de 200 millions de dollars.

Ce rachat vient ainsi rehausser les représentations de l'Etat ghanéen dans ces blocs qui étaient respectivement à 13,64% dans Jubilee et 15% dans le champ TEN.

Cette opération s'inscrit dans le cadre de la sortie de la major pétrolière américaine de ces deux champs, Occidental Petroleum ayant vendu également à la société Kosmos une partie pour 550 millions de dollars sans qu'aucun détail ne soit apporté.

Voir aussi - Ghana : Plus que 2 milliards de barils de pétrole à exploiter

Dans un communiqué, Occidental Petroleum a indiqué que les actifs cédés à ces acquéreurs représentent une production nette de 22 000 barils de pétrole par jour.

La GNPC a relevé pour sa part que cette acquisition s'inscrit dans la politique du gouvernement d'accroître ses participations dans les plus importants champs pétroliers du pays. La société publique a en outre souligné que ces nouveaux actifs seront transférés au bénéfice de sa filiale GNPC Explorco, spécialisée dans l'exploration et la production pétrolière afin de renforcer sa capacité financière.

Voir aussi - Pétrole : Tullow Oil annonce 4 milliards $ d'investissement au Ghana

Rappelons que dans son ambition d'élargir ses revenus tirés du secteur pétrolier, les autorités projette soustraire les activités d'importation et de distribution de carburant aux multinationales afin de les réserver aux sociétés locales.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 15/10/21 18:40

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.