sikafinance, bourse afrique de l'ouest
se connecter
CONNEXION

Report des échéances de crédit : Les précisions de la BCEAO

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 8h29min

L'agence nationale de la BCEAO au Sénégal a apporté des précisions sur la mise en œuvre de la mesure de report des échéances de crédit décidées par l'institution monétaire dans le cadre de sa politique d'accompagnement du secteur financier face à a la crise du covid-19.

Dans un courrier adressé à l'APBEF, l'association professionnelle des banques et établissements financiers du Sénégal, Ahmadou Al Aminou, le directeur national de la BCEAO, a levé les équivoques qui avaient été présentées par l'organisation.

Voir aussi - Covid-19/UEMOA : La BCEAO annonce des directives relatives aux créances des entreprises en difficulté

Extension de la mesure aux salariés du secteur privé

Il est ainsi noté que la directive de report des échéances de crédit concerne certes les clients entreprises mais peut être élargi aux clients particuliers exerçant dans les entreprises privées.

" La Banque centrale donne la possibilité aux établissements de crédit de l'Union d'élargir la mesure de report des créances aux prêts accordés aux salariés du secteur privé ainsi qu'aux entreprises individuelles affectés par la crise sanitaire pour une durée de trois mois renouvelable une fois ".

Voir aussi - BCEAO/Report des échéances de crédit : Les réserves des banques ivoiriennes

Toutefois les salariés continuant de percevoir l'intégralité de leur revenu devraient être exclus de la mesure.

Pas de pénalité de retard

Autre point évoqué, l'exonération de frais et pénalités en lien avec le report des échéances de créances. Sur la question la BCEAO qui souligne que le report s'applique à la fois sur le capital et les intérêts dus à la date d'échéance et ne doit occasionner aucun frais. " La BCEAO veillera attentivement à ce que le report d'échéance ne génère pas de coûts supplémentaires en intérêts, frais ou pénalités de retard pour le client ".

Condition : être impacté par le covid-19

La mesure de report d'échéance ne doit prendre en compte les entreprises impactées par la pandémie. Il appartient donc aux établissements de crédit d'évaluer la situation de leurs clients entreprises qui expriment le besoin de bénéficier de la facilité.

Refinancement

La BCEAO souligne enfin que les banques ayant appliqué ces mesures peuvent se réfinancer auprès d'elle, des " mesures d'envergures pour l'accès des établissements de crédit à la liquidité " ayant été prises.

Voir aussi - Covid-19/UMOA : 4 243 milliards FCFA pour la 3ème injection de liquidités de la BCEAO

Il faut noter que une fois les demandes de report validées, les établissements de crédit sont autorisées à maintenir les créances concernées "dans la classe des créances saines et à les traiter comme telles dans leurs catégories respectives au plan prudentiel".

Jean Mermoz Konandi

Publié le 21/04/20 17:45

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.