La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Risques-pays OCDE : La Côte d’Ivoire dans le top 5 des pays africains les mieux notés

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 9h8min

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a rendu public, le 15 octobre 2021 dernier, sa classification actualisée des risques-pays dans laquelle la Côte d'Ivoire a vu son risque-pays connaître une nette amélioration.

En effet, sur une échelle de 0 (meilleure notation) à 7 (mauvaise notation), la note de la Côte d'Ivoire est passée de 6 à 5, un niveau de risque qui permet à la première puissance économique de la zone UEMOA d'intégrer le cercle privilégié du top 5 des pays africains les mieux notés.

L'indicateur de risque-pays de l'OCDE, à ne pas confondre ou substituer aux notations de risque souverain habituellement établies par les agences de notations financières, permet d'évaluer "le risque de crédit dans le cadre de l'accord sur les taux de prime minimums applicables aux crédits à l'exportation bénéficiant d'un soutien public".

Pour le ministre ivoirien en charge de l'Economie et des Finances, Adama Coulibaly, cité par le quotidien gouvernemental, "cette amélioration de la notation du pays devrait entraîner une réduction de la prime d'assurance exigée par les agences de crédit à l'exportation qui peut être estimée entre 2% et 2,5%, ce qui devrait se traduire par une baisse de l'ordre de 30 à 40 points de base par an sur le taux d'intérêt payé par la Côte d'Ivoire pour ce type de financements".

Malgré ce bond qualitatif, la Côte d'Ivoire reste largement devancée par le Botswana, le Maroc et l'Île Maurice qui héritent de la meilleure note du continent qui est ressortie à 3.

Ce trio est suivi par l'Afrique du Sud avec une note de 4, suivie de la Côte d'Ivoire, de l'Egypte, de l'Algérie et du Sénégal qui arrivent 5ème ex-aequo avec une note de 5.

Voir aussi - Afrique subsaharienne : La Côte d'Ivoire intègre le top 10 des économies les plus riches en 2020

Soulignons que la classification du risque-pays de l'OCDE qui se fait selon deux approches (quantitative et qualitative), s'est appuyée notamment sur 3 groupes d'indicateurs de risque, à savoir, l'expérience en matière de paiement, la situation financière ainsi que la situation économique du pays.

Dr Ange Ponou

Publié le 19/10/21 17:59

2 COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE
ZKS


20/10/21 13:24
Bonjour à vous et merci pour cet article riche en informations.
Mais je voudrais savoir, les retombés pour un citoyen lambda comme moi d'une telle amélioration peuvent être ressenties comment?
HisterCapital


20/10/21 13:14
Pour le citoyen lambda, il lui sera difficile de ressentir cette amélioration. Cette note sera plus utile aux entreprises exportatrices vu qu'elles bénéficieront d'un financement à coût réduit
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.