Sénégal : La SFI alloue 189 milliards FCFA à Sococim pour la production de ciment bas carbone

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 10h49min

          A gauche, Guy Sidos, PDG de Vicat, et Makhtar Diop, directeur général d'IFC

Le Sénégal se lance dans la production de ciment bas carbone. En effet, La Société financière internationale (SFI/IFC), principale institution de développement dédié au secteur privé des pays en développement, vient de nouer un partenariat avec Sococim Industries, filiale du cimentier français Vicat et plus grand cimentier du pays, afin de soutenir les efforts de décarbonisation dans la cimenterie.

Dans le cadre de cette convention, la SFI a procédé à un arrangement pour un financement de 242 millions d'euros, soit 189 milliards FCFA, en faveur de Sococim,

Ce financement comprend un prêt de 120 millions d'euros, soit 79 milliards FCFA, de la SFI et environ 122 millions d'euros, soit 80 milliards FCFA, mobilisées auprès d'un pool bancaire, dont les filiales locales de Société Générale et Ecobank au Sénégal.

Il est destiné à un investissement pour la modernisation de l'usine de production de clinker (constituant de base du ciment) situé près de Dakar, la capitale. Il est prévu plus concrètement de remplsnecr une partie des lignes de production de l'usine par une nouvelle ligne plus économique en carburant. ‘'Cette dernière utilisera jusqu'à 70 % de combustibles de substitution'' et va améliorer l'efficacité énergétique de l'usine, explique la SFI. C'est le premier prêt vert de la SFI dans le domaine de la fabrication de matériaux de construction en Afrique

‘'Il en résultera une réduire des émissions de gaz à effet de serre de 312 000 tonnes d'équivalent CO2 par an d'ici 2030 et permettre à Sococim de produire du ciment avec l'un des taux d'émission les plus faibles au monde'', souligne un communiqué.

Cet accord qui outre la production de ciment bas carbone permettra de favoriser la création d'emplois, va soutenir les besoins de financement à long terme de Sococim. Il s'agit notamment d'un investissement prévu à hauteur de 260 millions d'euros, soit 170,5 milliards FCFA, pour la modernisation de son usine de production de clinker près de Dakar, la capitale.

Sococim prévoit également de remplacer une partie de ses lignes de production de clinker existantes par une nouvelle ligne plus économe en carburant. Cette utilisation jusqu'à 70 % de combustibles de substitution, va améliorer l'efficacité énergétique de l'usine.

‘'Cet investissement historique d'IFC dans un secteur dont il est difficile de réduire l'impact carbone vise non seulement à accélérer le processus de décarbonisation dans le secteur du ciment en Afrique, mais aussi à favoriser le développement durable, la croissance économique et le développement de logements abordables au Sénégal et dans la région'', a déclaré Makhtar Diop, directeur général de la SFI.

Narcisse Angan

Publié le 27/02/23 14:51

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

mpxuNICirSbRPgjejKUGNaJgV4bX-w8uMGFge1OXt90 False