Sénégal : Un prêt de 45 milliards FCFA de la BAD pour améliorer la mobilisation des ressources

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 3h51min

Ce 30 novembre, le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) accorde un prêt de 68,79 millions d'euros, soit 44,6 milliards FCFA, au Sénégal pour la mise en œuvre de la troisième phase du Programme d'appui à la mobilisation des ressources et à l'efficacité des reformes.

Ce programme comporte deux composantes dont la première porte sur la mobilisation des ressources internes et l'élargissement de l'assiette fiscale et la seconde est relative au soutien à la relance économique à travers des réformes et des projets stratégiques pour attirer davantage d'investissements privés.

Pour rappel, la BAD avait lancé trois opérations consécutives d'appui budgétaire général dont la première phase a été approuvée en 2019 pour couvrir les exercices financiers 2019, 2020 et 2021. Après une mise en œuvre satisfaisante de la première phase en 2019, la seconde phase a été approuvée en 2021, avec un décalage d'une année, en raison de la survenue de la pandémie de Covid-19. Par conséquent, cette troisième phase couvre l'année fiscale 2022.

La BAD souligne aussi la nécessité de créer un haut conseil présidentiel sur l'industrialisation et d'un secrétariat permanent de l'industrialisation afin de consolider et d'amplifier les objectifs, les résultats des deux précédents programmes (2019 et 2021) et de couvrir l'année fiscale 2022.

Le 31 juillet 2022, le portefeuille actif du groupe de la Banque au Sénégal comprenait 29 opérations.

La Rédaction

Publié le 02/12/22 01:09

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

_RJdGRgEjGSht-HAklzwP1YTmifB8XrvzR-1pkuUM9s False