La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Sénégal : Un projet de l’UEMOA pour fournir l’électricité à 100 mille personnes

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 4h45min

Plus de 100 mille Sénégalais accéderont à l'énergie électrique nécessaire pour l'irrigation, l'éclairage, la pisciculture, la transformation agricole et la fourniture d'eau potable grâce au projet MICROSOL-UEMOA. L'annonce a été faite ce 1er mai à l'occasion de la visite au Sénégal de Jonas GBIAN, Commissaire de l'UEMOA en charge du département de l'Agriculture, des Ressources en eau et de l'environnement (DAREN). Ce déplacement s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre, en cours, du projet de construction des plateformes agricoles intégrées MICROSOL-UEMOA prévu dans la région de Saint-Louis (Nord du Sénégal).

Le Projet MICROSOL-UEMOA est issu d'un accord de partenariat tripartite signé le 20 octobre 2014 entre la Commission de l'UEMOA, la Société Africaine des Biocarburants et des Énergies Renouvelables (SABER) et SCHNEIDER Electric (SE). Pour ce qui est de son déploiement en phase pilote dans les pays de l'Union, deux Etats ont été choisis. Il s'agit du Sénégal et du Togo. L'objectif de cette initiative est de d'améliorer les conditions de vie des populations rurales à travers la diversification des sources d'énergie dans les huit pays de l'Union.

Au cours de sa visite, le Commissaire de l'UEMOA s'est rendu sur le site du projet MICROSOL-UEMOA dont les premières installations ont été provisoirement réceptionnées. Elles sont composées, notamment de modules électriques (solution containerisée Schneider-Electric) et thermique, les capteurs thermiques cylindro paraboliques.

Lors de son séjour, le Commissaire GBIAN et sa suite ont également été reçus en audience par Moussa BALDE, ministre sénégalais de l'Agriculture et de l'Equipement Rural. Une occasion pour les deux parties de passer à la loupe le portefeuille des projets de la Commission de l'UEMOA dans le domaine agricole, notamment, le projet de construction des magasins de stockage, les projets d'appui à la structuration des filières riz et maïs, ainsi que le projet d'appui à l'opérationnalisation du Système d'information agricole régionale (SIAR).

Ibrahim WANE, Dakar

La Rédaction

Publié le 03/05/21 17:37

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.