La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Standard & Poor’s maintient le B+ et la perspective stable du Bénin

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 5h11min

Standard & Poor's a maintenu la note de crédit de long terme ''B+'' du Bénin assortie d'une perspective stable, révèle un communiqué du gouvernement béninois publié ce 27 avril.

Cette notation financière, reconduite pour la troisième fois consécutive par l'agence américaine après les évaluations de juin et octobre 2020, vient une nouvelle fois attester de la résilience des fondamentaux économiques du Bénin, qui, en dépit de la crise de Covid-19, a enregistré une croissance de 3,8% en 2020, l'une des plus fortes du continent.

La reprise de l'activité économique est attendue dès 2021 avec un rebond du PIB réel de 5%. Sur la période 2022-2024, le Bénin devrait enregistrer une croissance moyenne de 6,5%.

Aussi, le déficit budgétaire – qui s'est fortement détérioré dans le contexte actuel pour s'établir à 5,1% du PIB en 2020 contre 0,5% du PIB en 2019 – devrait-il dès cette année s'améliorer, dans la continuité de la dynamique des reformes engagée par le gouvernement.

Voir aussi - Bénin : Le déficit budgétaire se dégrade de 745% à 270 milliards FCFA à fin septembre 2020

Et, Standard & Poor's prévoit que le niveau d'endettement public estimé à près de 49% du PIB à fin septembre 2020 devrait sensiblement baisser à compter de 2022.

Voir aussi - Bénin : Hausse de 15% à 4 290 milliards FCFA du stock de la dette publique au 3ème trimestre 2020

En mars dernier, conforté par les solides résultats du Bénin en matière d'assainissement des finances publiques et d'amélioration de la structure de la dette publique, le pays avait vu sa note améliorée à B1 par Moody's. Une notation qui correspond au B+ de Standard & Poor's, ce qui traduit un consensus des grandes agences de notations sur le dynamique de la performance économique du Bénin. 

Olivia Yao

Publié le 28/04/21 14:00

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.