La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Un ‘’Guide des affaires’’ pour intensifier les investissements français en Côte d’Ivoire

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 13h39min

Après la parenthèse de la Covid-19, l'heure est à la reprise des affaires. L'ambassade de France à Abidjan vient de publier un ‘'Guide des affaires'', une sorte de bréviaire à destination du secteur privé hexagonal en quête d'opportunités sur le marché ivoirien, voire africain.

A l'initiative du bureau local de Business France, le document a été élaboré pour un marché, porte d'entrée de la zone UEMOA, qui s'est montré particulièrement résilient en 2020 avec une croissance de 1,8% après une dynamique de plus de 7% du PIB depuis 2012,

" Les perspectives restent nombreuses pour les entreprises françaises désireuses de se projeter en Afrique de l'Ouest, à partir d'Abidjan comme tête de pont ", a souligné Jean-César Lammert, directeur Business France Afrique de l'Ouest.

Le guide, qui permet aux investisseurs de s'imprégner du contexte local, présente les grandes lignes de l'environnement économique et politique, la règlementation (sociale, fiscale, juridique), les pratiques d'affaires, les circuits administratifs pour créer une succursale par exemple ou encore des conseils pour mener à bien leurs opérations.

Selon Business France, le document est accessible à un réseau d'environ 20 000 entreprises françaises qui pourront y voir un outil précieux pour exporter ou s'implanter localement.

" A cours et moyen terme, les grands projets d'infrastructures dans les domaines du transport (métro, route côtière, extension de l'aéroport), de l'énergie et les ouvrages du Grand Abidjan ou ceux de la CAN 2023 maintiendront assurément un rythme de croissance capable de bien résister aux effets de la pandémie de Covid-19 " a rappelé Jean-César Lambert.

Premier bailleur de fonds bilatéral de la Côte d'Ivoire, la France a perdu ces dernières années des parts de marché au profit de la Chine et du Nigéria devenus les deux principaux fournisseurs du pays.

Jean Mermoz Konandi

Publié le 10/06/21 18:40

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.