BRVM : 9 500 FCFA pour être actionnaire d’Orange Côte d’Ivoire

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 13h18min

L'admission d'Orange Côte d'Ivoire à la cote de la BRVM se précise. L'Etat ivoirien à l'initiative de l'OPV (opération publique de vente) en préparation via la vente partielle de sa participation au capital de la filiale ivoirienne du groupe de télécom, a apporté des précisions ce 3 août à l'issue du conseil des ministres.

L'on apprend ainsi que cette cession va porter sur 9,95% du capital comme annoncé en exclusivité par Sika Finance en avril dernier. L'Etat ivoirien détient jusque-là, selon nos informations, 14,95% du capital de la société, et donc va en conserver 5%, ce qui pourrait lui garantir une place au conseil d'administration d'une société aussi stratégique.

Les 9,95% d'actifs à céder représente 14,2 millions d'actions et il faudra débourser 9 500 FCFA pour chaque titre, a souligné le porte-parole du gouvernement, le ministre Amadou Coulibaly. Ce dernier a en outre indiqué que dans sa vision de promouvoir l'actionnariat populaire local, l'Etat va réserver 80% de ce portefeuille ‘'aux nationaux ivoiriens''. Une démarche qui n'est pas nouvelle et qui a été le cas lors des dernières opérations de privatisation des actifs publics via la BRVM avec la SIB et NSIA Banque Côte d'Ivoire.

La Côte d'Ivoire qui abrite 35 des 45 sociétés à la bourse régionale confirme ainsi son leadership et sa volonté à soutenir le marché.

Pour Orange Côte d'Ivoire, c'est une nouvelle page qui va s'ouvrir avec l'accueil de milliers de nouveaux actionnaires et une évolution de ses pratiques pour se conformer aux exigences de la réglementation en bourse. Un exercice déjà pratiqué par le groupe Sonatel, l'autre filiale du groupe Orange basée au Sénégal qui domine la BRVM en termes de capitalisation et dont la société va certainement s'inspirer.

Leader du marché ivoirien, Orange Côte d'Ivoire figure au nombre des filiales les plus prospères du groupe français en Afrique. Localement, la société contrôle 49% du marché (ivoirien) avec ses 20 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022. Et selon les données de la plateforme SIKA FINANCE PRO, l'opérateur a généré, en 2021, 558,70 milliards FCFA de chiffre d'affaires et un résultat net de 104,3 milliards FCFA, en croissance respectives de 7,7% et 32% comparé à l'exercice 2020.

 Pour participer à la Formation niveau2, veuillez cliquer ici

Pour participer à la Formation niveau3, veuillez cliquer ici

Jean Mermoz Konandi

Publié le 04/08/22 10:26

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

wSy4FCOENbZbiPWcNw76xXxPluP82uOIK595uqoLSvQ False