BRVM : ETI se replie avec le marché

TG0000000132 - ETIT
La BRVM Ouvre dans 11h3min

La tendance de cette ultime séance de cotation a été influencée par ETI Groupe Ecobank (-5,88 %), qui, en se repliant à son nouveau support de 16 FCFA, a perdu une valorisation de 18,08 milliards FCFA, entraînant une baisse du marché. En conséquence, les indices BRVM Composite (-0,17% à 229,48 points) et BRVM 30 (-0,17% à 114,86 FCFA) ont affiché des régressions, tandis que le BRVM Prestige a réussi à s'apprécier de 0,52 % à 108,71 points.

Il convient de noter qu'en dépit d'un premier trimestre favorable, une relative baisse de la confiance des investisseurs en la valeur ETI s'est manifestée, celle-ci oscillant depuis fin avril entre un support de 16 FCFA et une résistance de 17 FCFA. Cette tendance est justifiée par la décision du groupe de ne pas distribuer de dividendes au titre de l'année écoulée, alors que le marché de la BRVM est habituellement friand de telles gratifications.

Le titre ETI est suivi dans les mauvaises performances par BOA BF (-3,00 % à 6 620 FCFA), Vivo Energy CI (-2,86 % à 850 FCFA) et Oragroup (-2,17 % à 1 800 FCFA). À noter que l'action Oragroup évolue dans un canal baissier depuis le début de l'année, enregistrant une baisse de 31,82 % selon le screener boursier.

Du côté des meilleures performances, l'action Uniwax s'est adjugée la première place avec une hausse de 4,76 % à 440 FCFA, suivie de Nestlé CI (+4,00 % à 7 800 FCFA), Saph (+3,63 % à 2 995 FCFA) et Sicor (+3,33 % à 3 100 FCFA).

Au cours de cette séance, les échanges ont totalisé un montant de 244,75 millions FCFA, une activité faible comparativement à la veille où 2,11 milliards FCFA avaient été transigés. Les plus grandes pondérations de ces échanges ont été observées sur les actions SIB (stable à 6 505 FCFA) et Sonatel (-0,03% à 19 395 FCFA), à hauteur de 31,75 millions FCFA et 26,51 millions FCFA respectivement.

Pour participer à la conférence, Veuillez cliquer sur l'image

Sékou karamoko

La Rédaction

Publié le 05/07/24 16:10

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

qQ4NRwznfG8O1kmXt27cVhdLnh7UuBvnPRtqA58pCPo False