Cameroun :Sanlam transfère son portefeuille de contrats d’assurances à Allianz

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 4h40min



Les filiales camerounaises d'Allianz et Sanlam ont amorcé leur processus de fusion consécutivement à la récente décision de leurs maisons mères de s'unir en une seule entité SanlamAllianz. Dans un communiqué conjoint, on apprend que Sanlam Assurance Cameroun et Sanlam Life Insurance Cameroon, les deux entités du groupe sud-africain qui opèrent respectivement sur les branches non-vie et vie au Cameroun, vont transférer l'intégralité de leur portefeuille de contrats aux filiales correspondantes d'Allianz au Cameroun. Il s'agit respectivement de Allianz Cameroun Assurances et Allianz Cameroun Assurance Vie.

Voir aussi - Allianz et Sanlam donnent naissance à un géant du marché de l'assurance en Afrique

Ce qui suppose qu'il s'agit d'une fusion par absorption. On ignore encore quelle sera la constitution du capital de la nouvelle joint-venture. Les deux groupes entendent capitaliser sur leurs expertises respectives pour créer des synergies et offrir à leurs clients camerounais des solutions d'assurance innovantes de premier ordre.

“Conformément à l'article 323, du code des assurances, les créanciers des deux sociétés disposent d'un délai de trois mois, à compter de la publication du présent avis, pour présenter leurs observations à Monsieur le Ministre des Finances”, souligne le communiqué des deux sociétés.

La nouvelle entité née de ce mariage prendra la tête du marché des assurances au Cameroun avec une part de marché de 23,1%, selon nos calculs réalisés sur la base des données 2022 communiquées par l'Association des sociétés d'assurances du Cameroun (ASAC). Dans les détails, Sanlam et Allianz pèsent 32,88% de parts de marchés sur le segment vie et 13,49% sur le segment non-vie.

Voir aussi - Le classement 2022 des compagnies d'assurance au Cameroun

Pour rappel, les 27 compagnies d'assurance en activité au Cameroun ont terminé l'année 2022 avec un chiffre d'affaires de 253,1 milliards de FCFA (385,3 millions d'euros). Ce montant est en hausse de 10,12% par rapport à 2021, soit la plus forte progression réalisée par le secteur depuis 2017.

Cédrick JIONGO

La Rédaction

Publié le 08/12/23 15:21

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

SCJHGvtaMNQQrBR_pPUmZWz-Psw2DltCXOicCc4zX9k False