La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire : Le stock de la dette franchit le cap de 17 000 milliards FCFA au 1er trimestre 2021

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 12h37min

En Côte d'Ivoire, l'encours de la dette publique a franchi la barre de 17 000 milliards FCFA fin mars 2021 pour s'établir à 17 676,1 milliards FCFA contre 13 993 milliards FCFA à la même période de l'année précédente, soit une augmentation de +26,32% (+3 683,1 milliards FCFA), selon les chiffres officiels du ministère ivoirien en charge de l'Economie et des Finances.

Cette évolution a été amplifiée par l'important déficit budgétaire de 1 965,9 milliards FCFA qu'a connu le pays en 2020, en lien notamment avec le financement de la riposte sanitaire et économique contre la pandémie de la Covid-19.

Les deux composantes du stock de la dette publique ivoirienne que sont la dette intérieure et la dette extérieure, ont suivi la même tendance avec des hausses respectives de +24,63% à 6 309,3 milliards FCFA et +27,28% à 11 366,8 milliards FCFA au premier trimestre 2021, en rythme annuel.

                                                                                                      

En outre, par rapport à son niveau de 16 802,3 milliards FCFA à fin décembre 2020, l'encours de la dette publique ivoirienne enregistre une progression de +5,2% (+873,8 milliards FCFA) à fin mars 2021.

Sur la période, le service de la dette ou encore le coût de la dette supporté par le gouvernement ivoirien, s'est établi à 393,3 milliards FCFA, dont 184,2 milliards FCFA pour le principal et 209,1 milliards FCFA pour les intérêts.

Au niveau du principal, on note que 56,7 milliards FCFA ont été remboursés au titre de la dette extérieure contre 127,6 milliards FCFA pour la dette intérieure. A l'inverse, 148,9 milliards FCFA d'intérêts ont été payés sur la dette extérieure contre 60,2 milliards FCFA sur la dette extérieure.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : Le stock de la dette publique atteint 13 993 milliards FCFA au 1er trimestre 2020

Soulignons par ailleurs que 44,95% (7 944,7 milliards FCFA) de la dette publique ivoirienne est libellée en monnaie locale (franc CFA) contre 55,05% (9 731,4 milliards FCFA) en monnaie étrangère, dont 54% en euro et 24,7% en dollar.

S'agissant de l'échéance, on relève que le portefeuille de la dette ivoirienne est essentiellement constitué de dette contractée à moyen et long terme.

Quant au ratio dette publique/PIB, il est ressorti à 46,7% fin mars 2021, contre 38,82% fin mars 2020.

Dr Ange Ponou

Publié le 04/06/21 08:49

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.