Côte d’Ivoire : L’excédent commercial s’est effondré à 348 milliards FCFA à fin avril 2022

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ferme dans 2h22min

La Côte d'Ivoire, seul pays de l'UEMOA à avoir une balance commerciale structurellement excédentaire, a réussi à conserver cette position, malgré un contexte international difficile marqué par une forte flambée des prix des produits alimentaires.

En effet, l'excédent commercial de la première puissance économique de l'UEMOA a fondu de 68,9%, passant de 1 118,11 milliards FCFA (1,7 milliard d'euros) à fin avril 2021 à 347,87 milliards FCFA (530,32 millions d'euros) à fin avril 2022.

Cette évolution résulte de l'augmentation plus importante des importations (57,5% à 3 170,49 milliards FCFA) par rapport à celle des exportations (+12,4% à 3 518,36 milliards FCFA).

La forte progression des importations est en lien avec l'alourdissement de la facture des importations de biens de consommation (+40,3% à 1 583 milliards FCFA) et de biens intermédiaires (+145,2% à 452,52 milliards FCFA), du fait de la flambée des prix de ces produits sur les marchés mondiaux.

La prépondérance des biens de consommations dans la structure des importations de la Côte d'Ivoire permet aussi t'expliquer la hausse de facture des achats à l'extérieur. A fin avril 2022, les importations de biens consommation ont représenté près de 50% de l'ensemble des importations du pays.

Voir aussi - Côte d'Ivoire : 731 milliards FCFA d'excédent commercial en 2021

S'agissant de l'accroissement des exportations, il découle de la hausse des ventes à l'extérieur de produits miniers (+27,3% à 483,63 milliards FCFA), des produits de première transformation (+22,3% à 649,64 milliards FCFA), des produits manufacturés (+12,5% à 501,17 milliards FCFA) et des produits primaires (+5% à 1 829,96 milliards FCFA).

Dr Ange Ponou

Publié le 22/06/22 10:51

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

nHZF_3KO4_9mWV8QlTe4E_lB3DujZYigWqBolXocJz0 False