La référence de l'actualité économique dans l'UEMOA

sikafinance, bourse Côte d'Ivoire

Crédit carbone : Le Congo décroche 22 milliards FCFA pour la préservation de ses forêts

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM ouvre dans 13h54min

La République du Congo a décroché une enveloppe de plus de 41,8 millions de dollars, soit plus de 22 milliards de FCFA, pour appuyer son programme de réduction des émissions de gaz à effet de serre émanant de la déforestation et de la dégradation des forêts. Cette aide intervient dans le cadre d'un contrat signé le 3 mai entre le pays et le Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF) de la Banque mondiale. L'objectif visé est de réduire les émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts et augmenter la séquestration du carbone - communément appelé REDD +.

Cet accord de paiement de réduction des émissions (ERPA) récompensera les efforts de réduction de 8,4 millions de tonnes d'émissions de carbone jusqu'en 2025 dans le cadre d'un programme initié à cet effet par le pays. La Banque mondiale attache un grand intérêt au programme, au regard des forêts du Congo qui constituent une réserve importante de captation de carbone à l'échelle mondiale. C'est d'ailleurs ce qu'indique Abdoulaye Seck, directeur national des opérations de la Banque mondiale : "notre objectif commun est d'équilibrer les avantages économiques et environnementaux de cette précieuse ressource maintenant et pour les générations à venir".

Voir aussi - Total va planter 40 000 hectares de forêt au Congo

Concernant le programme en lui-même, il sera mis en œuvre dans les départements de la Sangha et de la Likouala, représentant près de 60% des forêts du pays. Le couvert forestier du Congo étant exposé à de réelles menaces du fait de la pression de l'exploitation forestière, agricole et minière, il s'agira dans le cadre du programme de travailler avec les différentes parties prenantes à l'adoption des meilleures pratiques en matière de gestion des ressources forestières. L'engagement de ces derniers y compris les populations locales et les services de protection de l'environnement sera récompensé par des appuis financiers du programme.

Voir aussi - Crédit carbone : La Côte d'Ivoire décroche 25 milliards FCFA pour la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre

Notons que le Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF) est un partenariat mondial de gouvernements, d'entreprises, de la société civile et d'organisations de peuples autochtones visant à réduire les émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts, à la conservation des stocks de carbone forestier, à la gestion durable des forêts et à l'amélioration de stocks de carbone forestier dans les pays en développement, activités communément appelées REDD +.

Junior Konan

La Rédaction

Publié le 04/05/21 16:15

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.