La BOAD et le GGGI s’engagent à coopérer en faveur de la finance climat en Afrique de l’ouest

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 47h59min

Abidjan, le 10 mai 2022. Monsieur Ibrahima DIOUF, Conseiller spécial représentant le Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et Madame Helena McLeod, Directrice Générale Adjointe du Global Green Growth Institute (GGGI), ont procédé à la signature d'un memorandum d'entente en marge de la COP15 sur la désertification tenue en Côte d'Ivoire.

Ce cadre de partenariat permettra de faciliter la coopération, la compréhension et la collaboration entre les parties aux fins de la réalisation de leurs buts et objectifs concernant l'Agenda 2063 de l'Union Africaine, la mise en œuvre de l'Accord de Paris à travers les Contributions Déterminées au niveau National (CDN), les Objectifs de Développement Durable (ODD), l'appui à la mise en œuvre de la stratégie et le plan d'action pays en matière de biodiversité, changement climatique, croissance verte ainsi que la mobilisation de la finance climat y compris le co-financement des projets.

Ces objectifs spécifiques sont entre autres : (i)la formulation conjointe de projets et programmes climat à travers le développement de notes conceptuelles, demandes de fonds préparatoires des projets et proposition de financement complète ; (ii) la mobilisation de la finance climat à travers des mécanismes financiers des Nations Unies tels que le Fonds pour l'Adaptation (FA), le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) et le Fonds Vert pour le Climat (FVC).

Pour mémoire, la BOAD a été choisie par l'Autorité Nationale Désignée de la Côte d'Ivoire comme entité de mise en œuvre du Fonds Vert pour le Climat (FVC) au titre du projet e-mobilité d'un coût total de 238 M USD. Dans le cadre de ce projet, le GGGI est pour sa part, chargé de l'exécution des composantes 4 et 5 intitulées respectivement " Cadre de gouvernance, politiques et règlements favorables à l'adoption de la e-mobilité " et " Démonstration en soutien aux infrastructures de l' e-mobilité ".

Par la signature de ce Mémorandum d'Entente, les deux institutions réitèrent leur engagement en matière de préservation de l'environnement, de lutte contre les changements climatiques, de croissance verte et de formulation de projets climat.

 

Pour plus d'informations :

Banque Ouest Africaine de Développement

Département de la Communication et des Relations Publiques

Tel : + 228 22 23 25 65

Fax : + 228 22 23 24 38

Email : boadsiege@boad.org

GGGI Côte d'Ivoire Country Office │Bureau National Côte d'Ivoire 

Bâtiment A du ministère de l'Environnement, du Développement Durable

Rue I75 Riviera Bonoumin, Abidjan – COTE D'IVOIRE

Tel: +225 27 22 217 509  /Email: com_cotedivoire@gggi.org Website: www.gggi.org

 

A propos de la Banque Ouest Africaine de Développement

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l'institution commune de financement du développement des Etats de l'Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). Etablissement public à caractère international, la BOAD a pour objet, aux termes de l'Article 2 de ses statuts, " de promouvoir le développement équilibré des Etats membres et de réaliser l'intégration économique de l'Afrique de l'Ouest " en finançant des projets prioritaires de développement. Elle est accréditée auprès des trois mécanismes de financement de la finance climat (GEF, AF, GCF). Depuis 2009, la BOAD siège en tant qu'observateur à la CCNUCC et participe activement aux discussions relatives à la construction d'une architecture internationale de la finance climat. Elle abrite, depuis janvier 2013, le premier Centre régional de collaboration (CRC) sur le Mécanisme pour un développement propre (MDP) dont le but est d'apporter un soutien direct aux gouvernements, aux ONG et au secteur privé, pour l'identification et le développement de projets MDP.  Elle s'est engagée à la neutralité carbone à l'horizon 2023.  WWW.BOAD.ORG

A propos de l'Institut Mondial pour la Croissante Verte (GGGI)

Le Global Green Growth Institute (GGGI) est une organisation intergouvernementale internationale fondée sur un traité qui se consacre à soutenir et à promouvoir une croissance économique forte, inclusive et durable dans les pays en développement et les économies émergentes. Le GGGI est présent dans plus de 43 pays et se développe pour mettre en œuvre des actions qui concilient les besoins de développement à court terme avec une vision à long terme. La stratégie GGGI 2030 ouvre la voie aux efforts visant à soutenir efficacement les besoins de ses pays membres dans la transformation de leurs économies vers une croissance verte écologiquement durable et socialement inclusive. L'Accord de Paris de 2015 appelle à une réponse mondiale renforcée à la menace de la crise climatique et à la détérioration des conditions environnementales, en cherchant à maintenir une augmentation de la température mondiale au cours de ce siècle bien en dessous de 2°C au-dessus des niveaux préindustriels. Le GGGI a une présence unique dans le pays et un rôle de premier plan en tant que conseiller neutre et de confiance et partenaire de développement stratégique intégré dans les gouvernements membres et partenaires. Nos équipes locales agissent en tant que conseillers de confiance auprès des gouvernements et d'autres parties prenantes pour créer des projets locaux spécifiques qui soutiennent la croissance verte mondiale.

WWW.GGGI.ORG

Olivia Yao

Publié le 13/05/22 18:26

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

ULxbEHuxKBIXDeh3E3o7Bg-vmP4TY3fZCNJObIzlcTQ False