La Côte d’Ivoire va accueillir sa 1ère centrale thermique flottante

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 3h59min

La Côte d'Ivoire accueillera bientôt, aux larges d'Abidjan, sur la lagune Ebrié, son tout premier Powership, une centrale thermique flottante montée sur un navire. Cette unité de production électrique utilisant le gaz naturel liquéfié (GNL) offre l'avantage d'être immédiatement opérationnelle alors qu'il faudra au moins 3 ans pour la construction d'une centrale thermique non flottante.

Prévue pour être installée sur le plan d'eau en face de la centrale thermique d'Azito, au nord de la capitale, la centrale flottante, la première du genre en Côte d'Ivoire, aura une capacité de 202 MW, a indiqué ce 26 janvier le gouvernement ivoirien qui a annoncé la signature d'une convention de fourniture de services avec un opérateur sans plus de précisions.

Pour la Côte d'Ivoire qui a été confrontée à un rationnement électrique au cours du premier semestre 2021, il s'agit d'une grande innovation qui viendra renforcer rapidement son offre énergétique actuellement évaluée à un peu plus de 2 200 MW.

Voir aussi - Crise énergétique : Un déficit de 200 MW sur le marché ivoirien

En Afrique de l'Ouest, le Sénégal est l'un des premiers pays à avoir fait le choix d'un Powership pour augmenter sa capacité énergétique. L'année dernière, le pays s'est doté d'une centrale flottante auprès de la firme turque Karpowership, concepteur et constructeur des premiers navires électriques flottantes au monde.

Voir aussi - Le Sénégal accueillera une centrale électrique flottante d'une capacité de 235MW

Selon nos informations, Karpowership avait engagé des négociations avec l'Etat ivoirien en vue de mettre en location l'un des 22 navires dont il dispose.

Olivia Yao

Publié le 27/01/22 14:07

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

1yYI1UvPGTwYv-HdC2QfnjgWtIbP1myg8SnwEE5pOvA False