Le Sénégal décroche 40 milliards FCFA sur le marché de l’UMOA

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 47h54min

 

Le Sénégal débute bien l'année 2022 sur le marché monétaire de l'UMOA. Le pays est parvenu ce 14 janvier à décrocher 40 milliards FCFA à un taux d'intérêt de 5,50%, à l'issue d'une émission d'obligations assimilables du trésor (OAT)de maturité 5 ans sur le marché régional qui se sont arrochées comme de petits pains.

Avec un taux de souscription record de 479%, l'opération qui a attiré 29 participants de 6 des 8 pays membres de la région a enregistré une commande de 179,63 milliards FCFA, soit près de 5 fois les 37,5 milliards FCFA initialement recherchés.

Les plus importantes soumissions sont bien évidemment venues des investisseurs du Sénégal qui ont proposé 66 milliards FCFA. Ceux de la Côte d'Ivoire ont soumissionné 37,96 milliards FCFA quand ceux du Burkina Faso ont proposé 26,45 milliards FCFA.

A 10 000 FCFA, le prix nominal unitaire de l'obligation a enregistré des surcotes de 439 FCFA pour le prix marginal et de 551 FCFA pour le prix moyen pondéré, pour un rendement moyen pondéré de 4,25%.

Rappelons que le Burkina Faso, le Togo et la Côte d'Ivoire ont eux ouvert le bal des émissions sur le marché de l'UMOA avec des levées respectives de 36,5 milliards FCFA, 27,5 milliards FCFA et 66 milliards FCFA.

Voir aussi - Le Mali privé d'une levée de 30 milliards FCFA sur le marché de l'UMOA

L'émission du Mali prévu du 12 janvier a elle été suspendue en raison des sanctions prises par la CEDEAO contre le pays.

Voir aussi - Ce que le Mali perd réellement avec les sanctions de la CEDEAO

Olivia Yao

Publié le 15/01/22 09:35

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

ULxbEHuxKBIXDeh3E3o7Bg-vmP4TY3fZCNJObIzlcTQ False