Sénégal : Une campagne de VISA pour promouvoir les paiements numériques

BRVMC0000000 - BRVMC
La BRVM Ouvre dans 24h55min

Visa, leader mondial des paiements numériques, s'engage à faire évoluer les habitudes de transactions financières au Sénégal. Comme ailleurs en Afrique, la culture du cash reste largement dominante, y compris chez les personnes disposant de cartes de paiement VISA.

C'est dans l'optique de faire évoluer cette donne que l'opérateur organise régulièrement des campagnes de masse destinées à inciter les populations à s'approprier ce mode de paiement. Du 28 décembre 2023 au 12 Février 2024 au Sénégal, VISA a ainsi mobilisé ses équipes autour de la campagne "VISA paye avec ta carte et gagne". Durant deux semaines, VISA a déposé ses valises pour des animations commerciales dans 4 grands centres commerciaux, CASINO de Dakar City, SAHM, SEA PLAZA, ainsi qu'à AUCHAN GIBRALTAR à la rencontre des populations.

Voir aussi - Visa accompagne la digitalisation des paiements dans le secteur touristique ivoirien

Les équipes en action ont incité les porteurs de cartes VISA à les utiliser pour des paiement d'un montant minimum de 15 000 FCFA avec des lots attrayants. En contrepartie, ces derniers ont eu la possibilité de remporter jusqu'à 100 000 FCFA de bons d'achats. L'un des temps forts de la campagne a été la course minute, où les clients sont mis au défi de réaliser des courses d'une valeur de 100 000 FCFA dans un délai d'une minute.

Les autres lots de récompense étaient principalement des bons d'achats d'une valeur de 25 000 FCFA, 35 000 FCFA et 50 000 FCFA, des goodies en plus des courses minutes.

A travers ces initiatives, VISA ambitionne ainsi de mieux faire apprécier la praticabilité du paiement numérique. Sécurisé, flexible, il s'agit d'un instrument important d'inclusion financière accessible à toutes les couches de la population. Au surplus, pour les Etats, l'enjeu est d'attirer dans le circuit formel les ressources en circulation, un levier pour capter l'épargne et financer l'économie dans son ensemble.

Selon une étude de McKinsey, l'Afrique subsaharienne compte plus de 350 millions de personnes non bancarisées, soit 17% de la population adulte mondiale. Par ailleurs, le taux de pénétration des cartes bancaires n'est que de 3%, contre 54% en Europe.

Narcisse Angan

Publié le 24/04/24 08:30

SOYEZ LE PREMIER A REAGIR A CET ARTICLE

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

UkpG8oY3yV2Cty7uZqMFTm0R51o2fmXQGnFTY6xKBgw False